Principauté de Schaumbourg-Lippe

Le Schaumbourg-Lippe (Schaumburg-Lippe en allemand) est une ancienne principauté allemande située en Basse-Saxe. Son nom provient du château de Schaumbourg, situé à Rinteln.

Schaumbourg-Lippe
(de) Schaumburg-Lippe

16431918

Drapeau
Drapeau (fin du XIXe siècle)
Blason
Description de cette image, également commentée ci-après
Localisation au sein de l'Empire allemand.
Informations générales
Statut Comté puis principauté
Capitale Bückeburg
Langue(s) Allemand
Religion Luthéranisme
Démographie
Population 44 992 hab. (1905)
Superficie
Superficie 340 km2
Histoire et événements
1643 Partition du Schaumbourg
1777 Retour du Lippe-Alverdissen
1807 Devient une principauté
1918 Abdication du dernier prince

Entités précédentes :

Entités suivantes :

La principauté de Schaumbourg-Lippe (en vert) dans le cercle du Bas-Rhin-Westphalie.
Le comte Frédéric-Guillaume de Schaumbourg-Lippe (1724–1777), dont Herder a jugé : „Un grand seigneur, mais trop grand pour son pays...“

Histoire

modifier

La principauté est fondée par Philippe Ier, comte de Lippe-Alverdissen qui hérite en 1640, à travers sa sœur Élisabeth (mère d'Othon VI, dernier comte de Schaumbourg) environ la moitié de l'ancien comté de Schaumbourg et porte les titres de comte de Schaumbourg, de Lippe et de Sternberg. Ces entités évoluent en comté de Schaumbourg-Lippe. L'autre moitié est tombée aux landgraves de Hesse-Cassel.

Depuis 1647, cette ligne latérale de la maison de Lippe régnait sur environ la moitié du comté d'origine de Schaumburg en tant que comtes du Saint-Empire. Le comte Frédéric-Guillaume de Schaumbourg-Lippe (1724–1777) était probablement le régent le plus important de cette dynastie.

En 1807, les comtes furent promus princes dans le cadre des vastes changements de pouvoir initiés par Napoléon Ier dans la confédération du Rhin.

Maison souveraine de confession réformée, la maison de Schaumbourg-Lippe règne sur la principauté éponyme jusqu'en 1918. Le comté est élevé au rang de principauté en 1807. Après la proclamation de l'Empire allemand, dont elle est l'État le moins peuplé (un peu moins de 45 000 habitants en 1905), elle dispose d'un siège au Bundesrat.

En 1918, du fait de la renonciation au trône du prince Adolphe II à la suite de la révolution allemande de 1918-1919, la principauté devient un État libre au sein de la république de Weimar. En 1946, l'État libre de Schaumbourg-Lippe est intégré dans le Land de Basse-Saxe. L'actuel Arrondissement de Schaumbourg, en Basse-Saxe, est formé des anciens arrondissements de Schaumbourg-Lippe et du Comté de Schaumbourg, qui correspondent à leur tour aux territoires historiques partagés en 1640 entre Lippe-Alverdissen et Hesse-Cassel.

Territoire

modifier

La principauté comprenait les quatre bailliages suivants de l'ancien comté de Schaumbourg :

  • Le bailliage de Stadthagen ;
  • Le bailliage de Bückeburg ;
  • Le bailliage d'Arensburg ;
  • Le bailliage d'Hagenburg.

À partir de 1899, la principauté est composée de deux arrondissements:

Liste des souverains de Schaumbourg-Lippe

modifier

Princes

modifier

Prétendants

modifier

Châteaux

modifier

Le château de Bückeburg était la première résidence du comté, puis de la principauté. Il reste la propriété (et la résidence) de la maison princière à ce jour et comprend également les écuries de la cour (Marstall), l'église de la cour et le théâtre. Le prince préside la Chambre de la Cour princière de Bückeburg, où il se voit confier la gestion du patrimoine familial. Il possède aussi le Château de Schaumbourg, la forteresse de Wilhelmstein (dans le Steinhuder Meer, un grand lac qui est aussi en grande partie le sien) ainsi que la forêt de Schaumbourg (avec le petit pavillon de chasse baroque de Baum), et un terrain de chasse en Autriche.

Géographie

modifier
 
Carte de la principauté.

Le Schaumbourg-Lippe est un petit État de 340 km2 avec pour capitale Bückeburg. L'autre ville importante est Stadthagen.

Notes et références

modifier

Voir aussi

modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

modifier

Bibliographie

modifier

Liens externes

modifier