Principauté de Reuss-Lobenstein et Ebersdorf

La principauté de Reuss-Lobenstein et Ebersdorf (en allemand : Fürstentum Reuß-Lobenstein und Ebersdorf) est un État membre de la Confédération germanique.

La ligne de Reuss-Lobenstein s'éteint à la mort d'Henri LIV, le . La principauté de Reuss-Lobenstein échoit à Henri LXXII de Reuss-Ebersdorf qui la réunit à ces états. En 1848, le prince Henri LXXII abdique. Le prince Henri LXII de Reuss-Schleiz réunit alors l'ensemble des possessions de la branche cadette de Reuss et prend le titre de prince de Reuss, branche cadette (Fürst Reuß jüngere Linie).

TerritoireModifier

La principauté, d'une superficie d'environ 288 km², comprenait les principautés de Reuss-Lobenstein, d'environ 141km², et de Reuss-Ebersdorf, d'environ 147km².

Le prince possédait aussi, en condominium avec celui de Reuss-Schleiz, la principauté de Gera.