Prestataire de services de paiement

Un prestataire de services de paiement (PSP) est un prestataire de services permettant à des tiers (marchands, ONG, etc.) d'accepter des paiements en ligne, en général par carte bancaire. Le PSP s'appuie sur des banques acquéreurs qui garantissent l'accès au réseau de paiement.

Sur le plan pratique, les tiers utilisent les services du prestataire grâce à des API. En général, le client du PSP est facturé à travers un prélèvement par transaction (un pourcentage du montant de transaction plus des frais fixes).

Dans l'Union européenne, les PSP sont réglementés par une directive.

Liste de PSPModifier

D'autres établissements bancaires commercialisent leur propre solution pour leur clientèle de e-marchands :

  • 1euro.com
  • Afone Paiement : ComNpay
  • AliPay
  • AmazonPayments
  • Axokey
  • Banque populaire : CyberPlusPaiement
  • Bill me later
  • BRAINTREE
  • Caisse d'épargne : SPPLUS
  • Cards Off
  • CashSentinel
  • CentralPay
  • ClickandBuy
  • Crédit mutuel Arkéa : MANGOPAY.com (LEETCHI)
  • Dalenys (anciennement Be2bill)
  • Docomo Digital - Payment Services
  • Fast Payment : Fpay
  • Google Checkout
  • HiPay
  • Ingenico ePayments (anciennement Ogone)
  • Klik & Pay
  • Kwixo
  • Limonetik (en)
  • Lyra
  • Monext (Filiale du Crédit Mutuel Arkéa depuis 2010)
  • MoneyTigo (anciennement IPS Payment)
  • Mobiyo
  • Mollie
  • Monetico Paiement (groupe Crédit mutuel-CIC)
  • Nord Pay : Paysite-cash
  • Olkypay, solutions de paiement
  • Oney Bank
  • Othentik Technologies Inc.
  • Paybox (by Verifone)
  • PayPal
  • PayPlug
  • Payzen
  • Prosodie
  • SlimPay
  • Stripe
  • SwissMICSI
  • Tonéo
  • Up&Net
  • w-ha
  • monexo.eu
  • weXpay
  • Yoco
  • YouPass : monnaie électronique télécom.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier