Pratt & Whitney PW1000G

Le Pratt & Whitney PW1000G est un moteur turboréacteur à double flux de type turbosoufflante à engrenages, actuellement sélectionné pour être le moteur exclusif des Airbus A220 (ex-Bombardier CSeries), Embraer 175, 190 et 195-E2 ainsi que sur les Mitsubishi MRJ et Irkout MS-21 et, en option sur l'A320 neo. Le projet fut précédemment connu sous le nom de Geared Turbofan (GTF) et originellement l’Advanced Technology Fan Integrator (ATFI).

Pratt & Whitney PW1000G
(caract. PW1100G)
Vue du moteur
Maintenance d'un PW1000G d'un Bombardier CS100 en 2016.

Constructeur Pratt & Whitney
Premier vol 2008
Utilisation Airbus A320neo
Airbus A220
Embraer 175-E2
Embraer 190-E2
Embraer 195-E2
Mitsubishi SpaceJet
Irkout MS-21
Caractéristiques
Type Turbosoufflante à engrenages à fort taux de dilution
Longueur 3 401 mm
Diamètre 2 224 mm
Masse 2 857,6 kg
Composants
Compresseur • un étage de soufflante à engrenages
BP : 2-3 étages
HP : 8 étages
Chambre de combustion Annulaire
Turbine HP : 2 étages (entraînant le corps HP)
BP : 3 étages (entraînant le corps BP et la soufflante)
Performances
Poussée maximale à sec de 107,8 à 147,3 kN
Taux de dilution de 9 à 12,5 : 1

La version PW1200 destiné au Mitsubishi SpaceJet est devenue en 2020 le premier moteur de ce type assemblé au Japon[1].

Notes et référencesModifier

  1. Emilie Drab, « Le premier GTF de Pratt & Whitney assemblé au Japon vole », sur Journal de l’Aviation, (consulté le ).