Ouvrir le menu principal

Prandial se rapporte à un repas. Postprandial signifie après un repas[1] alors que préprandial est avant un repas.

Sommaire

Utilisation de postprandialModifier

 
La thermogenèse postprandiale augmente le métabolisme de base à des degrés différents selon les composants des aliments.

Le terme postprandial est utilisé dans de nombreux contextes.

Gastronomique ou socialeModifier

Fait référence aux activités effectuées après un repas, telles que boire un cocktail ou fumer.

MédicalModifier

Une utilisation courante concerne les taux de sucre dans le sang (ou glycémie), qui sont normalement mesurés pendant les deux heures suivant la consommation dans un test de glucose postprandial. En effet, la glycémie augmente généralement après un repas. L’American Diabetes Association (ADA) recommande un taux de glucose postprandial inférieur à 180 mg/dl et une glycémie plasmatique préprandiale comprise entre 70 et 130 mg/dl[2].

Les autres utilisations du terme postprandial comprennent :

Les processusModifier

Dans le post-prandium, il y a digestion des aliments dans le tractus gastro-intestinal, suivie de l'absorption et de divers processus métaboliques, principalement anaboliques (formation de molécules organiques à partir de petites unités). Le postprandium se caractérise par une activité accrue du système nerveux parasympathique, mettant le corps dans un état de "repos et digestion".

RéférencesModifier

  1. MedlinePlus: Dictionnaire médical. "Postprandial." Dernier accès le 13 juillet 2007.
  2. American Diabetes Association. Janvier 2006 Soins du diabète. "Normes de soins médicaux - Tableau 6 et Tableau 7, Corrélation entre le taux de A1C et les niveaux moyens de glucose plasmatique sur plusieurs tests effectués pendant 2 à 3 mois." Vol. 29, Supplément 1, p. 51-58.
  3. Manuel Merck Manuel de santé à domicile. "Hypotension postprandiale." Dernière révision en février 2003. Dernier accès le 13 juillet 2007.