Ouvrir le menu principal

Président de la République de Serbie

Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Président de la République de Serbie
Председник Републике Србије
Predsednik Republike Srbije
Image illustrative de l’article Président de la République de Serbie

Image illustrative de l’article Président de la République de Serbie
Titulaire actuel
Aleksandar Vučić
depuis le

Création
Durée du mandat 5 ans, renouvelable une fois
Premier titulaire Tomislav Nikolić
Résidence officielle Novi dvor (Belgrade)
Site internet http://www.predsednik.rs
Armoiries de la République socialiste de Serbie au-dessus de la porte d'entrée de la résidence du Président de la République de Serbie.

Le président de la République de Serbie (en serbe Председник Републике Србије, Predsednik Republike Srbije) est le chef de l'État de la République de Serbie. L'actuel président de la République est Aleksandar Vučić, qui a été élu au second tour de l'élection présidentielle de 2017.

Élection présidentielleModifier

Indépendance de la fonctionModifier

Afin de garantir l'indépendance de la fonction, le président « ne peut exercer aucune autre fonction publique ou activité professionnelle »[1].

Processus électoralModifier

Le président de la République est élu au suffrage direct à scrutin secret. L'élection est fixée par le président de l'Assemblée nationale 90 jours avant la fin du mandat du président de tel sorte que celle-ci se déroule dans les 60 jours suivant[2].

Selon les termes de la constitution serbe de 2006, le président de la République est élu pour un mandat de cinq ans renouvelable une fois[3].

Prestation de sermentModifier

L'article 114 paragraphe 3 de la Constitution dispose que le président de la République doit prêter le serment suivant lors de sa prise de fonction :

« Zaklinjem se da ću sve svoje snage posvetiti očuvanju suverenosti i celine teritorije Republike Srbije, uključujući i Kosovo i Metohiju kao njen sastavni deo, kao i ostvarivanju ljudskih i manjinskih prava i sloboda, poštovanju i odbrani Ustava i zakona, očuvanju mira i blagostanja svih građana Republike Srbije i da ću savesno i odgovorno ispunjavati sve svoje dužnosti. »

— Article 114 de la Constitution

« Je jure solennellement de consacrer tous mes efforts à préserver la souveraineté et l'intégrité du territoire de la République de Serbie, y compris le Kossovo et la Métochie qui en sont partie intégrante, ainsi qu'à assurer l'exercice des droits et des libertés de l'homme et des minorités, le respect et la protection de la Constitution et des lois, la préservation de la paix et du bien-être de tous les citoyens de la République de Serbie et que j'exercerai mes fonctions consciencieusement et de manière responsable. »

— Article 114 de la Constitution

CompétencesModifier

L'article 112 de la Constitution dispose que le président de la République « représente la République de Serbie à l'intérieur du pays et à l'étranger ; promulgue les lois par décret, conformément à la Constitution ; propose à l'Assemblée nationale un candidat comme président du Gouvernement, après avoir entendu les opinions des représentants des groupes parlementaires ; propose à l'Assemblée nationale les candidats aux autres fonctions, conformément à la Constitution et à la loi ; nomme et révoque, par décret, les ambassadeurs de la République de Serbie, sur la proposition du Gouvernement ; reçoit les lettres de créance et de rappel des représentants diplomatiques étrangers ; accorde les amnisties et décerne les honneurs ; [et] administre les autres affaires fixées par la Constitution »[4].

Le Président peut dissoudre l'Assemblée et renvoyer le gouvernement. Il peut aussi déclarer l'état d'urgence. Il appelle aux élections, représente le pays, accorde des médailles et des récompenses. Il dispose également d'un droit de véto sur les lois, valable jusqu'à une seconde approbation du projet par l'Assemblée.

Statut présidentielModifier

Statut en droit civil et pénalModifier

Il bénéficie d'une immunité garantie par l'Assemblée nationale[5].

SymbolesModifier

Le président de la République de Serbie possède son propre drapeau, appelé l'« étendard présidentiel ».

Palais présidentielModifier

La résidence officielle du président de la République de Serbie se trouve à Belgrade, dans le Novi dvor (« le nouveau palais »), tandis que les bureaux de la Présidence, encore appelés chancellerie (en serbe : канцеларија et kancelerija), sont situés dans la tour Beograđanka.

SuccessionModifier

En cas de vacance de la présidence, le président de l'Assemblée nationale assure l'intérim.

Le président peut être destitué pour violation de la Constitution. Cette destitution a lieu par l'adoption d'une résolution par l'Assemblée nationale, approuvée par au moins deux tiers des députés. La procédure est initié par au moins un tiers des députés[6].

Présidents de la République de SerbieModifier

SourcesModifier

RéférencesModifier

  1. Article 115 de la Constitution
  2. Article 114 de la Constitution
  3. Article 116 de la Constitution
  4. Article 112 de la Constitution
  5. Article 119 de la Constitution
  6. Article 118 de la Constitution

BibliographieModifier

ComplémentsModifier