Préfecture d'Oujda-Angad

préfecture de l'Oriental, Maroc

Préfecture
d'Oujda-Angad
Province de Oujda
Blason de Préfecture d'Oujda-Angad Province de Oujda
Héraldique
Drapeau de Préfecture d'Oujda-Angad Province de Oujda
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Région Oriental marocain
Municipalité(s) Bni Drar
Oujda
Angad
Naima
Ain Sfa
Bni Khaled
Isly
Mestferki
Bsara
Sidi Boulenouar
Sidi Moussa Lemhaya
Chef-lieu Oujda
Gouverneur Mouaad Jamai
Démographie
Population 477 100 hab. (2004[1])
Densité 278 hab./km2
Population urbaine 410 808 hab. (2004[1])
Population rurale 66 292 hab. (2004[1])
Géographie
Superficie 171 400 ha = 1 714 km2 [2]
Divers
Festival(s) Festival de la musique gharnatie à Oujda
Localisation
Localisation de Préfectured'Oujda-AngadProvince de Oujda
Liens
Site web Conseil préfectoral

La préfecture d'Oujda-Angad est une subdivision à dominante urbaine de la région marocaine de l'Oriental. Son chef-lieu est Oujda.

GéographieModifier

UrbanisationModifier

La province d'Oujda-Angad comporte onze communes [3]:

Administration et politiqueModifier

Découpage territorialModifier

Selon la liste des cercles, caïdats et communes de 2008[4], telle que modifiée en 2011[5], la préfecture d'Oujda-Angad est composée de onze communes dont :

GouverneursModifier

Le gouverneur de la préfecture d'Oujda-Angad est aussi le wali de la région de l'Oriental.

  • Mohamed Mhidia : depuis mai 2012[6]
  • Abdelfettah El Houmam : avril 2010-mai 2012[7]
  • Mohamed Ibrahimi : juin 2005[8]-avril 2010
  • Ahmed Himdi : ?-juin 2005[8]

Notes et référencesModifier

  1. a b et c [PDF] Haut-commissariat au Plan, « Recensement général de la population et de l'habitat de 2004 », sur www.lavieeco.com (consulté le 25 novembre 2011)
  2. « Préfecture d'Oujda-Angad », sur www.mideo.ma (consulté le 25 novembre 2011)
  3. « Prefecture d'Oujda-Angad » (consulté le 22 octobre 2019)
  4. [PDF] « Décret no 2-08-520 du 28 chaoual 1429 (28 octobre 2008) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales du Royaume ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5684,‎ , p. 1602 (ISSN 0851-1217, lire en ligne)
  5. [PDF] « Décret no 2-10-574 du 7 joumada I 1432 (11 avril 2011) modifiant et complétant le décret no 2-08-520 du 28 chaoual 1429 (28 octobre 2008) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales du Royaume ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5940,‎ , p. 1592 (ISSN 0851-1217, lire en ligne[archive du ])
  6. « Mohamed Mhidia », sur govpinion.com (consulté le 8 juin 2012)
  7. « Abdelfettah El Houmam », sur govpinion.com (consulté le 8 juin 2012)
  8. a et b Abdelmohsin El Hassounia, « L'Intérieur rebat les cartes », Aujourd'hui le Maroc,‎ (lire en ligne, consulté le 8 juin 2012)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier