Près (voile)

Naviguer au près se dit de l'allure pour un voilier qui remonte au plus près du vent, c'est à dire qui remonte au plus près du lit du vent (la direction dont il souffle)[1].

Barque navigant au plus près. (Gravure de 1813).

Il existe deux allures de près :

  • Le « près serré » lorsque le vent fait un angle entre 30 et 40 degrés avec l'axe d'avancée du bateau. Ces angles dépendent de nombreux facteurs, notamment le type de voile, la vitesse du vent, etc..
  • Le « près bon plein » lorsque le vent fait un angle d'environ 45 à 60 degrés avec l'axe d'avancée du bateau.

Au-delà, on parle de « petit largue »,« travers », « grand largue » et « vent arrière ».

Notes et référencesModifier

  1. Petit dictionnaire de marine Grüss 1923

BibliographieModifier

  • Jean-Louis Guery, Marées, vents et courants : en 150 photos et illustrations, Paris, Voiles et voiliers (Paris), coll. « Comprendre », , 81 p. (ISBN 978-2-916083-43-8)
  • Jean Merrien, Dictionnaire de la mer : le langage des marins, la pratique de la voile, R. Laffont, , XIV-647 p.
    Réédité en 2001 puis en 2014 sous le titre Dictionnaire de la mer : savoir-faire, traditions, vocabulaires-techniques, Omnibus, XXIV-861 p., (ISBN 978-2-258-11327-5)

Articles connexesModifier