Entité cosmique (Marvel Comics)

type de personnage de l'univers Marvel

Entité cosmique
Personnage de fiction apparaissant dans
l'univers Marvel.

Nom original Cosmic entity
Alias Être cosmique
Activité Fonctions en rapport plus ou moins lointain avec la Nature
Caractéristique Variable
Pouvoirs spéciaux Variable (Pouvoir cosmique)
Adresse Variable
Éditeurs Marvel Comics

Une entité cosmique, aussi nommé être cosmique, est un type de personnage de fiction évoluant dans l'univers Marvel de la maison d'édition Marvel Comics.

Une entité cosmique possède des pouvoirs sur une étoile, une galaxie, un univers, voire sur un multivers. Leurs pouvoirs sont bien plus puissants que ceux d'un quelconque super-héros standard ; ils servent fréquemment quelques fonctions de la Nature.

GénéralitésModifier

Les fictions de Marvel Comics contiennent un certain nombre d'entité qui, littéralement, sont une partie de l'Univers et dont l'existence consiste en une de ses fonctions. De la même façon que les organes des corps humains ont une fonction spécifique, ces entités sont une fonction de l'Univers lui-même.

Il n'y a pas de nom officiel pour ces êtres mais ils sont souvent nommés entité cosmique, être cosmique ou encore entité abstraite. Beaucoup d'entre eux incarnent un concept ou un besoin élémentaire lié à la Nature, comme Éternité ou Infinity (en), mais d'autres sont considérés hors de ces schémas et sont mentionnés eu égard à leur échelle de puissance, comme Avengers Infinity (en), les Beyonders (en) — à ne pas confondre avec le Beyonder, qui l'est lui aussi —, le Cube cosmique, ou encore les Gardiens. La Mort est considéré comme une entité cosmique.

Chaque entité cosmique est unique, mais elle présente communément les caractéristiques suivantes :

  • un pouvoir beaucoup plus grand que les êtres humains ou virtuels (sauf rares exceptions). Leur puissance varie, certains étant capables de modifier la totalité de l'espace-temps du multivers ;
  • elles n'ont souvent pas de forme physique. Pour visiter l'univers matériel, elles utilisent un « Corps M », un avatar créé pour eux par une entité appelée Anthopomorpho dans la dimension des Manifestations. Le pouvoir accordé à un avatar d'une entité cosmique est directement dépendant de la façon dont l'entité est capable de se « synchroniser » à cet avatar. Quelques corps M peuvent n'être employés que par des entités particulières, telles l'Étranger ou Galactus[1] ;
  • elles sont souvent totalement amorales, insensibles à tout mais disposent de l'existence et sont fréquemment les gardiens de leur univers (c'est-à-dire d'eux-même) bien qu'elles affichent fréquemment des sentiments personnels, voire humains et qu'elles ne soient pas au-dessus des remords. Un exemple de ceci est à voir chez Galactus qui, en dépit de sa consommation de planètes vivantes, nécessaire à sa survie, affiche occasionnellement un dégoût pour ses propres besoins. Il semble qu'il ressente un intense sentiment de culpabilité envers les civilisations qu'il a détruites lors de ses repas, et qu'il ne puisse fermer les yeux sans repenser aux fantômes des êtres tués pour la satisfaction de sa faim dévorante.

Dans un épisode de la série des Quatre Fantastiques écrit par Charles et Daniel Knauf, l’état céleste est tel que « chaque composant de l'univers est un modèle/exemple/fonction d'équilibre... Chaque particule/entité/concept/action existent dans l'état sublime d'équilibre afin de servir l'entité connue comme le Fulcrum (en) ». Et lorsque l’Éternel Makkari demande si « chacun des entités cosmiques est un outil total », la réponse est : « Oui. Nous sommes les instruments du Fulcrum »[2].

Les divinités de l'univers Marvel sont des versions de la plupart des dieux des diverses religions anciennes, exceptée le Christianisme, l'Islam et le Judaïsme. Elles ne sont pas « cosmiques » dans le sens traditionnel, bien que des dieux comme Atum ou Odin peuvent rivaliser, voire excéder les pouvoirs de certaines entités cosmiques, comme aussi de démons les plus puissants tels que Zom (en), Dormammu, Shuma-Gorath, Mephisto, Chthon ou les Vishanti (en) et, par extension, le Sorcier suprême, le Docteur Strange.

Pouvoir cosmiqueModifier

Le pouvoir cosmique (Power Cosmic) est la capacité des entités cosmiques à manipuler diverses sources d’énergies pour une variété d’effets. Le degré de puissance du pouvoir cosmique de ces entités est extrêmement variable entre elles, certaines pouvant affecter l'univers tout entier[3].

Certaines entités cosmiques (comme Galactus et son héraut Le Surfer d'Argent, voire Captain Mar-Vell ou Kronos) possèdent également une « conscience cosmique » (Cosmic awareness) liée à ce pouvoir, leur permettant d'avoir une perception globale de l'Univers[3].

Quelques entités cosmiques de l'univers Marvel parmi les plus connuesModifier

Liste non exhaustive

Pour un panorama complet, voir l'article List of cosmic entities in Marvel Comics (en).

Notes et référencesModifier

  1. (en) Quasar #38, Marvel Comics.
  2. (en) Eternals (vol. 4) #2 (2008), Marvel Comics.
  3. a et b « Encyclopédie - Dieux et entités », marvel-world.com (consulté le 1er mai 2018).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier