Ouvrir le menu principal

Pour-cent culturel Migros

Logo Migros pour-cent culturel

Le pour-cent culturel est un dispositif de financement culturel mis en place par la Migros, un des principaux détaillants de Suisse.

Le pour-cent culturel est engagement financier, organisé de manière détailléé, dans les domaines de la culture, la société, la formation, le temps-libre et l'économie. L'obligation volontaire est ancrée dans les statuts de la Migros. Le pour-cent culturel a pour but de permettre à une large partie de la population d'avoir accès à la culture et à la formation et aux gens de participer à l'évolution sociale, économique et culturelle dans la société.

Il a été imaginé par le fondateur de la Migros, Gottlieb Duttweiler, qui a décidé d'affecter une partie du chiffre d'affaires à des buts non lucratifs. Le pour-cent culturel a été mis en place dès 1957[1]. C'est aujourd'hui un acteur important de la scène culturelle suisse[2].

Le pour-cent culturel est financé en commun par la Fédération des coopératives Migros (FCM) et par les différentes coopératives. Ces dernières financent le pour-cent culturel avec un demi pour-cent de leur chiffre d'affaires. La participation de la fédération s'élève au minimum à un tiers de pour-cents du chiffres d'affaires de détails de toutes les coopératives affiliées.

Les piliers du pour-cent culturel de la Migros sont les domaines de la culture, la société, la formation, le temps-libre et l'économie. ils comprennent l'École-club Migros, les Eurocentres, l'Institut Gottlieb Duttweiler à Rüschlikon, les 4 parcs de la Migros (Duttipark à Zürich, Grün 80 à Bâle, le parc du Gurten à Bern et le Signal de Bougy), le Chemin de fer Monte Generoso et le Musée Migros d'art contemporain à Zürich. Des activités et des projets ainsi que des événements régionaux représentent aussi une partie supplémentaire de l'engagement.

Le pour-cent culturel a fêté ces 50 ans en 2007. Il s'est passé un demi-siècle depuis que Gottlieb Duttweiler a ancré le pour-cent culturel dans les statuts de la Migros, et a ainsi posé les pierre angulaire de l’engagement à long terme de la Migros pour la culture, la société et la formation.

Le jubilé a été fêté avec tout une série d’évènements et d'activités. La pièce maîtresse est le projet «MyCulture.ch», qui offre aux jeunes adultes une plateforme d'échanges, de dialogue et d'expression artistique. Des jeunes participent à des camps de travail après Pâques pour aller en tournée à travers la Suisse fin juin. Le point culminant de l'anniversaire des 50 ans a été le 25 août 2007 où une grande fêtre d'anniversaire a été organisée avec de nombreux invités issus des domaines de la culture, la politique, l'économie et la société

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier