Poste-frontière de Kerem Shalom

Le poste-frontière de Kerem Shalom (Hébreu : מעבר כרם שלום, Maavar Kerem Shalom) est un point de passage israélien, permettant le transit entre vers la Bande de Gaza (zone contrôlée par le Hamas depuis ) d'une part, et vers l'Égypte.

La bande de gaza et les différents points de passage.

PrésentationModifier

Ce poste-frontière, situé à 1,2 km au sud-ouest du kibboutz de Kerem Shalom, près de la frontière égyptienne, et à moins de 800 mètres de l'unique piste de l'aéroport international Yasser Arafat de Gaza, est un point de passage entre Israël et la bande de Gaza.

Il a été pensé dans un premier temps comme l'unique point de passage entre la bande de Gaza et l'Égypte dans le plan de désengagement des territoires occupés de 2004[1], mais finalement Israël négocie avec l'Egypte un passage direct entre les deux territoires. Il est inauguré le (le lendemain du déclenchement des Opérations militaires « Plomb Durci ») afin d'acheminer l’aide humanitaire vers la bande de Gaza. Ainsi, chaque jour, entre 250 et 280 camions passent par ce passage, transportant plus de 6 000 tonnes d’aide humanitaire, principalement des fournitures médicales et des denrées alimentaires, selon une liste mise au point par les organisations internationales participant au processus[2].

ÉvénementModifier

Le , le caporal Gilad Shalit a été enlevé par des activistes palestiniens ayant pénétré le territoire israélien via un tunnel souterrain clandestin près de ce poste-frontière.

Au cours de l'attaque, deux soldats israéliens furent tués et trois autres blessés (en plus de Shalit qui a également été blessé). La réponse israélienne pour sauver le soldat Shalit vivant a pris la forme de l'opération Pluie d'été. Des troupes et de l'artillerie furent alors rassemblées à Kerem Shalom pour pénétrer dans la bande de Gaza.

Les autres postes-frontières israélo-gazaouisModifier

Si les postes-frontières de Kerem Shalom et d'Erez sont restés ouvert. Tous les autres points de passage vers Israël comme Sufa, Kissufim, Karni et Nahal Oz ont été fermés.

Notes et référencesModifier

  1. article de [RFI] du 12/09/2005
  2. Poste-frontière de Kerem Shalom sur le site de Tsahal.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

SourceModifier