Portunatasaurus

genre éteint et fossile de Squamata

Portunatasaurus krambergeri

Portunatasaurus est un genre éteint et fossile de sauropsides semi-aquatiques marins, carnivores, de la super-famille des Mosasauroidea, peut-être rattaché à la famille des Aigialosauridae.

Une seule espèce est rattachée au genre, Portunatasaurus krambergeri.

SystématiqueModifier

Le genre Portunatasaurus et l'espèce Portunatasaurus krambergeri ont été décrits en 2019 par Michelle Campbell Mekarski, Dražen Japundžić, Katarina Krizmanić et Michael W. Caldwell[1].

Ce mosasaure primitif a été découvert en Croatie, dans des sédiments du début du Crétacé supérieur (Cénomanien à Turonien)[1].

DescriptionModifier

Ce genre de mosausauroïdes basaux est long d'environ un mètre. Il est connu par un squelette quasi complet en connexion anatomique. Il montre des caractères plésiomorphiques (ancestraux) le rapprochant de Aigialosaurus, comme des membres de lézards terrestres et un corps très allongé, mais aussi des caractères très évolués comme ceux des Mosasaurinae[1].

Ses mains articulées présentent une anatomie unique comprenant 10 éléments carpiens ossifiés, qui semble être une forme transitoire entre les aigialosaures semi-aquatiques et les mosasaures purement aquatiques[1].

ClassificationModifier

Portunatasaurus pourrait rejoindre la petite famille des Aigialosauridae selon la définition restrictive établie en 2017 par D. Mazdia et A. Cau[2], avec Aigialosaurus dalmaticus Kramberger, 1892[3] et Opetiosaurus bucchichi Kornhuber, 1901[4].

Portunatasaurus était un lézard semi-aquatique, qui vivaient sur les marges peu profondes de l'ancien océan Téthys, avec probablement la possibilité de se déplacer à terre sur les rivages[1].

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Publication originaleModifier

  • (en) Michelle Campbell Mekarski, Dražen Japundžić, Katarina Krizmanić et Michael W. Caldwell, « Description of a new basal mosasauroid from the Late Cretaceous of Croatia, with comments on the evolution of the mosasauroid forelimb », Journal of Vertebrate Paleontology e1577872, vol. 39,‎ , p. 1-15 (DOI 10.1080/02724634.2019.1577872).  

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

Références taxonomiquesModifier

RéférencesModifier

  1. a b c d e f et g Campbell Mekarski et al. 2019, p. 1-15.
  2. (en) Madzia, D., Cau, A. (2017). Inferring "weak spots" in phylogenetic trees: application to mosasauroid nomenclature. PeerJ 5:e3782
  3. (en) Alex R Dutchak et Michael W Caldwell, « Redescription of Aigialosaurus dalmaticus Kramberger, 1892, a Cenomanian mosasauroid lizard from Hvar Island, Croatia », Canadian Journal of Earth Sciences, vol. 43, no 12,‎ , p. 1821–1834 (ISSN 0008-4077, DOI 10.1139/e06-086, lire en ligne)
  4. (en) Alex R. Dutchak et Michael W. Caldwell, « A redescription of Aigialosaurus (= Opetiosaurus) bucchichi (Kornhuber, 1901) (Squamata: Aigialosauridae) with comments on mosasauroid systematics », Journal of Vertebrate Paleontology, vol. 29, no 2,‎ , p. 437–452 (ISSN 0272-4634, DOI 10.1671/039.029.0206, lire en ligne)