Porte de la Chapelle (métro de Paris)

station du métro de Paris
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Chapelle.

Porte de la Chapelle
Saint-Denis
Un des quais de la station.
Un des quais de la station.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 18e
Coordonnées
géographiques
48° 53′ 50″ nord, 2° 21′ 33″ est
Géolocalisation sur la carte : 18e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 18e arrondissement de Paris)
Porte de la Chapelle Saint-Denis
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Porte de la Chapelle Saint-Denis
Caractéristiques
Voies 3
Quais 2
Zone 1
Transit annuel 2 905 144 (2013)
Historique
Mise en service
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 2006
Ligne(s) (M)(12)
Correspondances
Tramway (T)(3b)
Bus (BUS) RATP 38 153 252 302 350
Noctilien (N) N43 NOCTILIEN.png N143 NOCTILIEN.png

Porte de la Chapelle est une station de la ligne 12 du métro de Paris, située dans le 18e arrondissement de Paris. Depuis son ouverture en 1916 jusqu'à la mise en service du prolongement de la ligne 12 à Front Populaire fin 2012, elle en constituait le terminus nord.

HistoireModifier

La station est ouverte le en tant que terminus nord de la ligne A (actuelle ligne 12) de la Société du chemin de fer électrique souterrain Nord-Sud de Paris (dite Nord-Sud).

Elle est devenue une station de passage depuis le , date de mise en service du prolongement jusqu'à la station Front Populaire. Des travaux de réaménagement et de rénovation des couloirs, réalisés dans le cadre de ce prolongement et de l'arrivée du tramway T3b à la porte de la Chapelle, en service depuis le , ont également été réalisés.

En 2011, 3 431 552 entrants ont été comptabilités dans cette station[1]. Elle a vu entrer 2 905 144 voyageurs en 2013, ce qui la place à la 186e position des stations de métro pour sa fréquentation sur 302[2],[3].

Origine du sous-titreModifier

La station porte comme sous-titre Saint-Denis, lequel peut s'expliquer par plusieurs raisons :

  • le nom complet de la porte de la Chapelle se trouve être Porte de la Chapelle-Saint-Denis ;
  • l'ancienne commune de La Chapelle, une ancienne commune qui fut, en 1860, absorbée en grande partie par Paris, et secondairement par Saint-Denis ; cette commune était parfois appelée La Chapelle Saint-Denis ;
  • la gare de La Chapelle-Saint-Denis, une ancienne gare de la ligne de Petite Ceinture, était située non loin de l'arrêt du tramway de la ligne T3b ;
  • jusqu'à la fermeture de la ligne de Petite Ceinture en 1934, il était possible d'effectuer une correspondance avec la station de métro et avec la gare de Nord-Ceinture desservie par la ligne de Paris-Nord à Lille[4] ;
  • la ville de Saint-Denis, commune limitrophe, est desservie à distance par cette station.

Ce sous-titre est repris sur les faïences des quais typiques du Nord-Sud mais n'est cependant pas présent sur les plans.

Services aux voyageursModifier

AccèsModifier

 
Accès de la station.

Les accès originels sont implantés côté nord au niveau de la porte de la Chapelle. Un accès supplémentaire côté sud sur la rue de la Chapelle a été mis en service le [5]. Des ascenseurs, permettant d'améliorer l'accessibilité de la station aux personnes à mobilité réduite, auraient dû être mis en chantier début 2018, après l'ouverture de la seconde phase du prolongement de la ligne 12 (elle-même reportée fin 2019[6]) à Mairie d'Aubervilliers[7]. Le nouvel ascenseur se verrait donc reporté à 2020.

QuaisModifier

Porte de la Chapelle est une station de configuration particulière : elle possède trois voies encadrant deux quais sous une voûte elliptique du fait de son ancien statut de terminus, la voie centrale servant de garage. La décoration en faïence est du style Nord-Sud d'origine avec des cadres publicitaires et les entourages du nom de la station de couleur verte (teinte utilisée pour les terminus et les stations de correspondance), des dessins géométriques verts sur les piédroits et la voûte, ainsi que le nom inscrit en céramique blanche sur fond bleu de petite taille au-dessus des cadres publicitaires et de très grande taille entre ces cadres. Les carreaux de céramique blancs biseautés recouvrent les piédroits et la voûte. Les quais en îlot sont démunis de sièges et l'éclairage est assuré par des tubes indépendants et suspendus.

La station est avec Solférino une des deux seules de la ligne à avoir conservé son style « Nord-Sud » originel sur ses quais sans jamais avoir été rénovée.

IntermodalitéModifier

La station est desservie par le tramway T3b, les lignes 38, 153, 252, 302 et 350 du réseau de bus RATP, et la nuit, par les lignes N43 et N143 du Noctilien.

À proximitéModifier

Notes et référencesModifier

  1. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, voyageurs en correspondance bus), sur le site data.ratp.fr (consulté le 10 décembre 2012).
  2. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr (consulté le 31 août 2014).
  3. Le nombre de 302 stations n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 303 stations et non 302 en 2013.
  4. « Station La Chapelle-Saint-Denis », sur petiteceinture.org (consulté le 7 août 2018).
  5. [PDF] « Un nouvel accès à la station Porte de la Chapelle », sur la12enchemin.fr (consulté le 29 novembre 2013).
  6. Nathalie Revenu, « Aubervilliers : au cœur du chantier des deux dernières stations de la ligne 12 », leparisien.fr, (consulté le 19 avril 2016).
  7. « Ligne 12 : prolongement Mairie d’Aubervilliers / La Courneuve », sur DRIEA, (consulté le 19 avril 2016).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier