Ouvrir le menu principal

Porte Guillaume (Saint-Valery-sur-Somme)

porte à Saint-Valery-sur-Somme (Somme)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Porte Guillaume.
Porte Guillaume
1112 - Les tours Guillaume - St Valéry sur Somme.jpg
Présentation
Type
Porte de ville
Construction
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de la Somme
voir sur la carte de la Somme
Red pog.svg

La Porte Guillaume est une des portes de l'enceinte de la ville de Saint-Valery-sur-Somme dans l'ouest du département de la Somme.

Sommaire

HistoriqueModifier

La « Porte Guillaume » encore appelée « Porte du Haut » ou « Porte Jeanne d’Arc » en souvenir de son passage par cette porte en décembre 1430 avant de se rendre à Rouen pour être jugée, est l'un des vestiges les plus anciens de la ville. Les deux tours existaient déjà, semble-t-il, lors de l’escale forcée de la flotte du duc de Normandie, Guillaume le Conquérant en 1066 partant à la conquête de l'Angleterre[1]. C'est de là que vient le nom de la porte.

Jeanne d'Arc, venant du Crotoy, franchit cette porte le 20 décembre 1430 pour se rendre à Rouen.

En 1907, la porte est classé monument historique[2].

CaractéristiquesModifier

L’ensemble est formé par deux tours rondes massives, avec consoles et mâchicoulis auxquelles sont accolés deux corps de bâtiments avec un étage et des souterrains qui servaient de corps de garde et de prisons.

Le pont-levis disparut en 1614, et des ouvrages de défense avancés ont également disparus. Une arcade ogivale reliant les deux tours a été construites en 1785. Un pan de courtine est encore visible. Sur les murs pousse en été un œillet rose appelé « l’œillet des croisades »[1].

BibliographieModifier

  • Jean-Charles Capronnier, Christian Corvisier, Bertrand Fournier, Anne-Françoise Le Guilliez, Dany Sandron, Picardie gothique, Tournai, Casterman, 1995 (ISBN 2 - 203 - 62 004 - 8)
  • Florentin Lefils, Histoire civile, politique et religieuse de Saint-Valery et le comté de Vimeu, 1858 ; réédition, Paris, Le Livre d'histoire Lorisse, 2005 (ISBN 2-84373-746-X)

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier