Ouvrir le menu principal

Portail de l'architecture et de l'urbanisme >> Architecture chrétienne ; Bâtiment et travaux publics ; Châteaux > de France > de Versailles ; Gratte-ciel ; Protection du patrimoine > Patrimoine mondial (Canada, France, Portugal) ; Ponts.

Portail des Monuments historiques modifier ]

Logo monument historique - rouge ombré sans texte.svg
Le projet Monuments historiques vise à mettre en valeur les monuments historiques français, afin de les faire connaître et de les illustrer. À terme, il vise à présenter un corpus fiable, cohérent et complet sur les monuments historiques. Ce projet, qui regroupe 22 965 articles, fonctionne en étroite relation avec ses projets-cousins :
Projet sur WikipédiaProjet sur CommonsProjet sur WikidataProjet sur Wikisource
Portail sur WikipédiaContact et discussion
LUSITANA WLM 2011 d.svg Wiki Loves Monuments

Lumière sur... modifier ]

Vue d'ensemble du prieuré du Louroux.

Le prieuré du Louroux, également connu sous le nom de château du Louroux, est situé sur la commune du Louroux dans le département d'Indre-et-Loire en région Centre-Val de Loire. Il est fondé au cours du XIe siècle par l'abbaye de Marmoutier. Ce monastère bénédictin fait alors partie des neuf prieurés possédés par l'abbatiat tourangeau et implantés dans le diocèse de Tours.

Les bâtiments, construits entre le XIIe et le XXe siècle, sont entourés d'un enclos et d'une enceinte fortifiée d'époque féodale disposant d'un pont-levis et d'un pont dormant. D'époques romane, gothique, Renaissance et enfin classique, l'ensemble comprend plusieurs bâtiments, notamment le logis du prieur, deux granges, une fuye, ainsi qu'une église placée sous le vocable de Saint Sulpice. Le prieuré comportait également un bâtiment de style roman, probablement une « Grande Salle », construit au Moyen Âge et dont il ne subsiste plus que des vestiges.

Vers le milieu du XVIe siècle, avec le début du régime commendataire au sein de l'abbaye de Marmoutier, le prieuré est transformé en établissement agricole, puis passe sous l'administration de l'archevêché de Tours au milieu du XVIIIe siècle. Loué à des exploitants agricoles, l'ancien prieuré et son domaine sont ensuite vendus comme biens nationaux en 1791.

L'église bénéficie d'une inscription en 1973. La fuye, mais également les façades et les toitures des bâtiments agricoles d'époque féodale font l'objet, quant à eux, d'une inscription sur l'inventaire général en 1975.

Le prieuré du Louroux, qui a fait l'objet de multiples campagnes de travaux initiés par des abbés de Marmoutier, a été restauré dans les années 2000.

Sélection d'articles modifier ]

Droit et histoire

Organismes et associations autour de la protection du patrimoine

Listes

Image aléatoire modifier ]

Pavillon Aubette.jpg

Toit en pavillon de l'Aubette, place Kléber, à Strasbourg.
Cette image d'un monument historique provient du projet Monuments historiques sur Commons.

Le saviez-vous ? modifier ]

De nombreux bateaux sont protégés au titre des monuments historiques. Le Maillé-Brézé est ainsi le plus lourd objet classé au titre des monuments historiques.

Aidez-nous ! modifier ]

Le projet Monuments historiques vous invite à récolter les données erronées de la base Mérimée et à lui en faire part, afin d'améliorer le référencement des monuments historiques français sur Wikipédia.

Pour inscrire les erreurs rencontrées au détour de vos pérégrinations encyclopédiques, cela se passe ici. Toute contribution étant bonne à prendre, nous comptons et vous remercions par avance pour votre soutien !