Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Lang-pt2.gif Portail de la

lusophonie

« Je n'écris pas en portugais, j'écris moi même »

— Fernando Pessoa, Livro do Desassossego


31 629 articles sont actuellement liés au portail.

Sous-portails — Portails connexes

Portail du Monde Lusophone modifier ]

Drapeau du Portugal PortugalDrapeau du Brésil BrésilDrapeau de l'Angola AngolaDrapeau du Cap-Vert Cap-VertDrapeau de la Guinée-Bissau Guinée-BissauDrapeau du Mozambique MozambiqueDrapeau de Sao Tomé-et-Principe Sao Tomé-et-Principe
Drapeau du Timor oriental Timor orientalDrapeau de Macao MacaoDrapeau de la Guinée équatoriale Guinée équatorialeInde portugaise Inde portugaise
Map-Lusophone World-fr.svg
Bienvenue sur le portail de la langue portugaise et de la lusophonie.

Le monde lusophone est formé de tous les pays qui ont le portugais comme langue officielle. La langue portugaise est présente sur tous les continents :

Lumière sur... modifier ]

Miniature représentant une galère ottomane.

Les raids ottomans sur la côte swahilie sont deux expéditions menées par le corsaire ottoman Mir Ali Bey en 1585 et en 1589 contre les comptoirs portugais du Zanguebar, c'est-à-dire de la côte swahilie, en Afrique de l'Est.

Lors de son premier voyage, Mir Ali Bey parvient à provoquer le changement d'allégeance de la majorité des souverains musulmans de la côte qui acceptent de passer de la suzeraineté portugaise à celle des sultans ottomans. Les Portugais doivent faire venir une flotte de Goa, en Inde, pour rétablir leur autorité. La deuxième expédition de Mir Ali Bey, en 1589, se solde par un échec. Rejoint par une nouvelle flotte portugaise à Mombassa, il est acculé à la fuite et se constitue prisonnier afin d'échapper à une tribu africaine réputée pour son anthropophagie. Le corsaire ottoman est finalement envoyé au Portugal où il se convertit au catholicisme tandis que les autres Turcs rescapés sont envoyés aux galères.

Il existe un débat historiographique quant à la lecture qu'il faut faire des expéditions ottomanes en Afrique de l'Est. Si, pour certains historiens, elles démontrent la fragilité de la position des Portugais en Afrique et la menace constituée par les incursions ottomanes dans l'océan Indien, pour d'autres, les succès initiaux des Ottomans ne s'expliquent que par le fait qu'ils utilisent les techniques de la course, organisant un raid avec de faibles moyens et bénéficiant ainsi de l'effet de surprise. Une fois alertés du danger, les Portugais réagissent avec efficacité.

Le saviez-vous ? modifier ]

Image du mois modifier ]

Musée de la langue portugaise à São Paulo, Brésil
Estação da Luz, Musée de la langue portugaise à São Paulo.