Ouvrir le menu principal

Blason ville fr Pérouges (Ain).svg
SVG map of Côtière.svg


Bienvenue sur le
Portail de la Côtière de l'Ain

Un sous-portail thématique du Portail de l'Ain Bon article


À ce jour, le portail de la Côtière de l'Ain rassemble 296 articles dont 7 bons articles.
modifier
 logo Présentation

Le portail de la Côtièreprononcé ko.tjɛʁ — ou Côtière de l'Ain, rassemble les articles relatifs à cette petite région naturelle, située au sud-ouest du département de l'Ain, en France. Elle est longée par un coteau long d'une quarantaine de kilomètres, commençant avec le balcon de la Croix-Rousse et terminant à Meximieux. La région s'articule autour de ses trois principales villes : Miribel, Montluel et Meximieux. La Côtière se trouve administrativement dans l'arrondissement de Bourg-en-Bresse. Par ailleurs, toutes les communes de cette région, font partie de l'unité urbaine de Lyon.

En 2010, la population de la région s'élevait à 66 841 habitants pour une surface d'environ 350 km2.

modifier
 logo Carte de la région
Gros plan sur la Côtière de l'Ain
modifier
 logo Index thématique

Géographie GéographieModifier

Communes de la CôtièreModifier

View of Miribel from the top of Vierge du Mas Rillier.JPG
Balan (Ain)‎ . Béligneux‎ . Beynost‎ . Bourg-Saint-Christophe‎ . Bressolles (Ain) . Dagneux‎ . Charnoz-sur-Ain‎ . Faramans (Ain)‎ . Joyeux (Ain) . La Boisse‎ . Le Montellier‎ . Meximieux . Miribel (Ain)‎ . Montluel‎ . Neyron . Niévroz . Pérouges . Pizay . Sainte-Croix (Ain) . Rignieux-le-Franc‎ . Saint-Jean-de-Niost‎ . Saint-Maurice-de-Beynost‎ . Saint-Maurice-de-Gourdans‎ . Saint-Éloi (Ain) . Sainte-Croix (Ain) . Thil (Ain) . Villieu-Loyes-Mollon‎ . Catégorie détaillée

HydrographieModifier

Lac Neyton - 1.JPG
Lac Neyton . Lac des Eaux Bleues . le Rhône . Vieux Rhône . Sereine . Cottey . Catégorie détaillée

Patrimoine naturelModifier

Grand parc de Miribel-Jonage . Boisement humide de La Boisse . Plaine de l'Ain . Parc de La Sathonette . Catégorie détaillée

Patrimoine MonumentsModifier

Monuments historiques Quelques monuments historiquesModifier

École de filles de Pérouges . Hôpital de Pérouges . Maison du Petit-Saint-Georges . Maison du Prince . Remparts de Pérouges . Hostellerie du Vieux Pérouges . Château de Joyeux . Moulin Girard . Croix de Rignieux-le-Franc . Château du Montellier . Catégorie détaillée

Monuments religieux Monuments religieuxModifier

Église Sainte-Marie-Madeleine de Pérouges . Église Saint-Maurice de Saint-Maurice-de-Gourdans . Calvaire-fontaine de Miribel . Église Saint-Martin de Miribel . Vierge du Mas Rillier . Église Notre-Dame-des-Marais de Montluel . Église Saint-Maurice de Saint-Maurice-de-Beynost . Église Saint-Julien de Beynost . Prieuré de l'ordre de Saint-Ruf de La Boisse . Chapelle Saint-Barthélémy de Montluel . Église Saint-Didier de Neyron

House.svg Autres monumentsModifier

Maison forte de Montherot de Balan . Sarrasinières . Institut agricole de La Saulsaie . Batterie de Sermenaz

Musées MuséesModifier

Musée du Vieux Pérouges . Maison des arts contemporains . Musée d'art et d'histoire locale de Montluel . Ancien hospice de Montluel et son apothicairerie
modifier
 logo Sélection
Martin Dumollard en 1861.

Martin Dumollard, né le à Tramoyes dans l'Ain en France et mort guillotiné, le à Montluel également dans l'Ain, est un journalier, connu pour avoir commis des agressions et des assassinats de domestiques lyonnaises. Les futures victimes sont abordées à Lyon par Dumollard qui leur propose une place attrayante en Côtière de l'Ain. Convaincues, elles finissent par le suivre et, durant leurs pérégrinations à pied, Dumollard les agresse. La totalité des douze agressions ou tentatives d'agressions connues se produisent à la fin des années 1850 et au début des années 1860 jusqu'à celle de Marie Pichon le 28 mai 1861. Il est alors rapidement arrêté ainsi que sa femme et complice, Marie-Anne Martinet. Celle-ci se charge de faire recel des effets personnels des domestiques pour son utilisation propre ou pour la revente. Leur procès se déroule du 29 janvier au 1er février 1862 : Martin Dumollard est condamné à mort et son épouse à vingt ans de travaux forcés. Cette affaire, qui précède d'une trentaine d'années celle de Joseph Vacher, a eu un grand retentissement en France et est souvent considérée comme la première affaire contemporaine de tueur en série dans ce pays. Dumollard est notamment évoqué dans Les Misérables de Victor Hugo.

modifier
 logo Le saviez-vous ?
modifier
 logo Voisinage
hauteur=36px hauteur=36px
Les portails parents... Ain Bon article Auvergne-Rhône-Alpes

hauteur=36px hauteur=36px hauteur=36px
Dombes Bugey Métropole de Lyon ...et les portails connexes.

modifier
 logo Images
Camp de La Valbonne 1873.jpg
Carte du camp de La Valbonne datant de 1873, un an après sa création.
modifier
 logo Autres projets
Côtière, sur Wikisource

Côtière sur Wikisource
Livres numérisés

Côtière, sur Wikilivres

Côtière sur Wikilivres
Textes et manuels

Côtière, sur Wikiversité

Côtière sur Wikiversité
Ressources pédagogiques

Côtière, sur Commons

Côtière sur Commons
Images et médias

Côtière, sur Wikidata

Côtière sur Wikidata
Données brutes

Côtière, sur Wikivoyage

Côtière sur Wikivoyage
Guide de voyage