Portail:Biens d'intérêt culturel d'Espagne/Lumière sur...

modifier
  Lumière sur...

Ces différents chapitres sont inclus aléatoirement sur la page Portail:Biens d'intérêt culturel d'Espagne via l'utilisation du modèle {{rand}} :

{{Portail:Biens d'intérêt culturel d'Espagne/Lumière sur...|{{rand|1|5}}}}

Le code {{rand|1|5}} signifie que le numéro du chapitre "Lumière sur..." sera choisi aléatoirement entre 1 et 5.

La parser function #switch incluse dans cette page affiche ensuite le chapitre correspondant au numéro choisi.

Pour ajouter une entrée sur cette page et qu'elle soit pris en compte par le portail, il faut :

  1. Incrémenter le deuxième paramètre du modèle {{rand}} dans la page Portail:Biens d'intérêt culturel d'Espagne,
  2. Créer un nouveau chapitre dans cette page de cette forme :
<noinclude>
== [[TITRE DE LA PAGE]] ==
</noinclude>
| INCRÉMENT = <!-- -------------------------------------------------------------------------------- DEBUT -->
[[Fichier:IMAGE.XXX|thumb|right|150px|LÉGENDE DE L'IMAGE]]

TEXTE


''[[TITRE DE LA PAGE|Lire la suite]]''<br clear="all" /><!-- -------------------------------------------------------------------------------- FIN -->
  • Pour la mise en forme :
    • Veiller à laisser deux sauts de ligne entre la fin du texte et le lien "Lire la suite".
    • Veiller à ce que le texte ne soit ni trop long ni trop court. La largeur de la liste ci-dessous est configurée pour refléter le rendu du texte dans la page du portail.


Bien d'intérêt culturelModifier

| 1 =

Alhambra de Grenade
Monument historique depuis 2004

Un bien d'intérêt culturel (BIC) est, en Espagne, un bien, meuble ou immeuble, reconnu pour son intérêt artistique, historique, paléontologique, archéologique, ethnographique, scientifique ou technique qui fait bénéficier à ce bien un statut de protection relevant du patrimoine historique espagnol.

Parmi les immeubles, on distingue les monuments historiques, les jardins historiques, les ensembles historiques, les sites historiques et les zones archéologiques. Les biens, connaissances ou activités qui relèvent du patrimoine ethnographique et les biens qui relèvent du patrimoine documentaire et bibliographique peuvent également faire l'objet d'une protection en tant que bien d'intérêt culturel.

C'est la loi 16/1985 du sur le patrimoine historique espagnol qui régit la déclaration d'un bien en tant que bien d'intérêt culturel. Le registre des biens d'intérêt culturel est géré par le ministère espagnol chargé de la Culture. Les communautés autonomes sont associées à la procédure de déclaration, elles ont élaboré leur propre législation et gèrent le plus souvent leur propre registre de biens culturels.


Lire la suite


Jardin historique (Espagne)Modifier

| 2 =

Un jardin historique (en espagnol Jardín Histórico), selon la loi 16/1985 du sur le patrimoine historique espagnol, est un jardin dont l'intérêt lié à son origine, son histoire ou du fait de ses valeurs esthétiques, sensorielles ou botaniques, fait qu'il peut bénéficier d'une protection juridique spécifique pour sa préservation, son embellissement et son exposition.

Ces jardins sont considérés par la loi précitée, comme biens d'intérêt culturel et jouissent ainsi d'une protection spéciale mais aussi de restrictions quant aux aménagements qui peuvent y être réalisés.


Lire la suite


Patrimoine historique (Espagne)Modifier

| 3 =

Cathédrale de León : premier monument espagnol protégé, déclaré monument national le 28 août 1844

On appelle patrimoine historique l'ensemble des biens, matériels ou immatériels, accumulés au fil du temps. Ces biens peuvent être de nature artistique, historique, paléontologique, archéologique, documentaire, bibliographique, scientifique ou technique.

Cette diversité de types de biens explique que dernièrement le terme tend à être substitué par celui de « biens culturels », utilisés récemment et à un niveau international.

À une échelle mondiale, on utilise le terme de patrimoine mondial (en anglais World Heritage) pour protéger ces biens d'intérêt international.

En Espagne, le patrimoine historique est géré tant au niveau de l'État espagnol que de manière décentralisée par les communautés autonomes qui ont développé des législations spécifiques sur ce sujet.


Lire la suite


Institut du patrimoine culturel d'EspagneModifier

| 4 =

Le siège de l'IPCE à Madrid est lui-même classé monument historique

L'Institut du patrimoine culturel de l'Espagne (IPCE) (en espagnol Instituto del Patrimonio Cultural de España) est l'agence gouvernementale dédiée à la conservation et la restauration du patrimoine culturel espagnol tel que défini notamment par la loi 16/1985 du . L'institut dépend du ministère de l'Éducation, de la Culture et des Sports. Son personnel est composé de spécialistes de diverses disciplines : architectes, archéologues, ethnologues, restaurateurs, physiciens, géologues, chimistes, biologistes, documentalistes, informaticiens, photographes, bibliothécaires, archivistes et conservateurs, entre autres.


Lire la suite