le portail de la civilisation aztèque

Les Aztèques, étaient un peuple amérindien du groupe nahua de langue nahuatl. Ils s'étaient sédentarisés dans la vallée de Mexico, sur une île du lac Texcoco, vers le début du XIVe siècle. Au début du XVIe siècle, ils avaient atteint un niveau de civilisation parmi les plus avancés d'Amérique et dominaient, avec les autres membres de leur Triple alliance, le plus vaste empire de la Mésoamérique postclassique. Leur seul vrai rival était l'empire des Tarasques. L'arrivée, en 1519, des conquistadors menés par Hernán Cortés scella la fin de leur règne. Le 13 août 1521, les Espagnols, aidés par un grand nombre d’alliés autochtones, finirent par remporter le siège de Tenochtitlan et capturer le dernier dirigeant aztèque, Cuauhtémoc. La civilisation aztèque s'est alors éteinte rapidement, à cause du taux de mortalité extrêmement élevé de leur population pendant la conquête de l'Empire aztèque et de l'oblitération volontaire de leur culture à l'époque coloniale. Ils se proclamaient les héritiers du lieu mythique des origines ; Aztlan.

Il y a actuellement 287 articles liés à ce sujet.

Lumière sur...

Quetzalcoatl (« Serpent à plumes » en nahuatl) est le nom aztèque d'une divinité du Mexique, l'un des principaux dieux des civilisations de l'aire mésoaméricaine. Un chef toltèque de la période post-classique était appelé Quetzalcoatl, il s'agit peut-être du même individu connu sous le nom de Kukulcan et qui aurait envahi le Yucatan à la même période. Les Mixtèques eurent aussi un chef nommé le serpent à plumes. Au Xe siècle, un chef étroitement associé à Quetzalcoatl, Topiltzin Ce Acatl Quetzalcoatl, régnait sur les Toltèques. Les Toltèques avaient un système de croyance dualiste. L'opposé de Quetzalcoatl était Tezcatlipoca, qui est supposé avoir envoyé Quetzalcoatl en exil. Une autre tradition affirmait qu'il s'en était allé volontairement sur un radeau de serpents, promettant son retour prochain. Quetzalcoatl et son jumeau Xolotl sont parfois considérés comme étant nés d'une vierge, la déesse Coatlicue.

Cipactli
Cipactli
Ehecatl
Calli
Cuetzpalin
Coatl
Miquiztli
Mazatl
Tochtli
Atl
Itzcuintli
Ozomahtli
Malinalli
Acatl
Ocelotl
Cuauhtli
Cozcacuauhtli
Ollin
Tecpatl
Quiahuitl
Xochitl

Index thématiques

Peuple

Aztèques

Art aztèque, Calendrier aztèque, Cuisine aztèque, Société aztèque, Triple Alliance, Usage du terme aztèque, Pulque

Personnalités

Ce Acatl Topiltzin Quetzalcoatl, Hernán Cortés, Cuauhtémoc, Cuitláhuac, Bernal Díaz del Castillo, Esclavage dans la civilisation aztèque, Mexicas, Moctezuma II, Nezahualcoyotl, Tecuhtli

Écriture aztèque

Codex Aubin, Codex aztèque, Codex Borbonicus, Codex Boturini, Codex Chimalpopoca, Codex Mendoza, Codex Fejérváry-Mayer, Codex Azcatitlan, Matrícula de Tributos

Civilisation

Lieux

Altepetl, Lac Texcoco, Chinampa, Mexico-Tenochtitlan, Popocatepetl

Confilts

Armée aztèque, Guerre fleurie, Macuahuitl, Noche Triste, Siège de Tenochtitlan

Mythologie aztèque

Astrologie aztèque, Cérémonie du feu nouveau, Divinités aztèques, Géant, Huitzilopochtli, Mictlan, Religion aztèque, Légende des soleils, Mictlantecuhtli, Nahual, Piltzintecuhtli, Quetzalcoatl, Sacrifice humain chez les Aztèques, Templo Mayor, Tezcatlipoca, Tianguis, Tlaloc, Xolotl

Empire

L’expression empire aztèque (ou empire mexica) est couramment employée dans l'historiographie mésoaméricaniste pour désigner les territoires sous domination mexica, c’est-à-dire soumis au paiement d'un tribut régulier au dirigeant aztèque ; dans la langue utilisée par les Aztèques, le nahuatl, ces territoires étaient désignés par l'expression « mexica tlatocayotl » signifiant « soumis au pouvoir du tlatoani de Mexico ». Ce territoire étant souvent difficile à distinguer des provinces tributaires de l’« Excan Tlatoloyan » (triple alliance des « altepeme » de Mexico-Tenochtitlan, Texcoco et Tlacopan), l’expression « empire aztèque » est également employée pour désigner ce plus ample territoire.

Chronologie

HuastèquesTarasquesEl TajinMixtèquesZapotèquesAztèquesToltèquesTeotihuacánOlmèquesCivilisation maya

Image au hasard

Tezcatlipoca.
Cipactli
Ehecatl
Calli
Cuetzpalin
Coatl
Miquiztli
Mazatl
Tochtli
Atl
Itzcuintli
Ozomahtli
Malinalli
Acatl
Ocelotl
Cuauhtli
Cozcacuauhtli
Ollin
Tecpatl
Quiahuitl
Xochitl


Voir aussi

Lien vers Wikimedia Commons

Wikimedia Commons
(Ressources multimédia)
Images


Lien vers Wiktionnaire

Wiktionnaire
(Dictionnaire universel)
Nahuatl

Lien vers Wikiversité

Wikiversité
(Ressources pédagogiques)
Religion