Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Minimes.
Port des Minimes
Les Minimes.JPG
Le port des Minimes
Présentation
Construction
1970-1972
Statut
Régie Municipale autonome
Tirant d'eau
2 mètres aux Minimes - 4,50 m au Bassin des Chalutiers
Longueur
bateaux jusqu'à 100 mètres de long
Trafic
plus de 100 000 visiteurs / an
Activités
Plaisance
Superficie
Places
5000
Flotte de pêche
non
Géographie
Coordonnées
Pays
Région
Département
Commune (France)
Localisation sur la carte de La Rochelle
voir sur la carte de La Rochelle
Legenda port.svg
Localisation sur la carte de Charente-Maritime
voir sur la carte de Charente-Maritime
Legenda port.svg
Localisation sur la carte de Nouvelle-Aquitaine
voir sur la carte de Nouvelle-Aquitaine
Legenda port.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Legenda port.svg

Le port des Minimes de La Rochelle est le site principal du port de plaisance de La Rochelle, créé en 1972.

Avec un peu plus de 5 000 places à flot dont 300 places visiteurs et 15 kilomètres de pontons répartis sur un domaine de plus de 70 hectares, le port de plaisance de La Rochelle est l'un des plus grands ports de plaisance du monde. 3 sites le composent : Les Minimes, le Vieux-Port et Port-Neuf. Ils sont gérés par la même entité : la Régie municipale du port de plaisance de La Rochelle [1]. Suite aux évolutions liées à la loi NOTRe [2], son nom deviendra officiellement Régie Communautaire du port de plaisance de La Rochelle, sous compétence de la Communauté d'Agglomération de La Rochelle [3]

CapacitésModifier

Niché dans la baie naturelle de La Rochelle, le site des Minimes comporte 4 bassins (Lazaret, Marillac, Bout-Blanc et Tamaris) ;

  • Le Vieux-Port de La Rochelle, avec ses trois bassins :
    • Le Havre d'Échouage, gardé par les trois célèbres tours de La Rochelle : la tour de la Chaîne, la tour Saint Nicolas et la tour de la Lanterne, appelée aussi "tour des Quatre Sergents".
    • Le Bassin des Yachts, ou petit bassin à flot (40 places "visiteurs")
    • Le Bassin des Chalutiers (réservé aux bateaux clients ou en escale, à fort tirant d'eau - jusqu'à 5m - et aux unités de grande plaisance)
  • Port-Neuf
    • Une zone à flot avec 55 bateaux amarrés sur corps morts.
    • Une zone à terre avec un hangar de stockage de 45 places sur 3 étages
  • Le port des Minimes
    • 4600 places (dont près de 300 pour les visiteurs)
    • zone artisanale à terre (levage jusqu'à 150 tonnes et 160 entreprises professionnelles du nautisme, hautement qualifiées)
    • zone de stationnement à terre pour les monotypes de sport
    • Écoles de voile / Pôle France Voile
    • Pratiques de tous les loisirs nautiques
    • Locations de bateaux

Pour les plaisanciers qui souhaitent venir profiter d'une escale touristique inoubliable, l'idéal est de contacter la Capitainerie : 90 places d'escale sont aussi disponibles au vieux port, dans le centre historique de la ville.

Grand PavoisModifier

Article détaillé : Grand Pavois de La Rochelle.

Chaque année, plus de 100 manifestations nautiques ont pour cadre le port de plaisance des Minimes ou la baie de La Rochelle. Le Grand Pavois, est grand rendez-vous des passionnés de la mer. Salon à flot comme à terre, il attire toujours un public nombreux (environ 80 000 personnes en moyenne) Il est organisé au mois de septembre par Grand Pavois Organisation .(GPO)

Travaux d'agrandissementModifier

 
Maquette présentant le port après les travaux

Après la mise service en 2014 de 1100 places supplémentaires, les délais d'attente pour amarrer son bateau à l'année sont relativement courts ! Pour plus de détails, cliquez ICI.

Galerie de photosModifier


 
La plage des Minimes

RéférencesModifier

  1. « Qui sommes nous ? », sur Port de Plaisance de La Rochelle (consulté le 8 septembre 2019)
  2. « loi NOTRe, loi du 7 août 2015, nouvelle organisation territoriale de la République. Qu'est-ce que la loi NOTRe ? - Panorama des lois - Actualités - Vie-publique.fr », sur www.vie-publique.fr, (consulté le 8 septembre 2019)
  3. « Accueil - Agglo La Rochelle », sur www.agglo-larochelle.fr (consulté le 8 septembre 2019)

Pour approfondirModifier