Ouvrir le menu principal
Pornocratès
Félicien Rops - Pornokratès - 1878.jpg
Félicien Rops, Pornocratès, 1878.
Artiste
Date
Type
Matériau
pastel, gouache et aquarelle (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Dimensions (H × L)
75 × 48 cmVoir et modifier les données sur Wikidata
Collections
Musée provincial Félicien Rops (d), Communauté française de BelgiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Musée provincial Félicien Rops (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées

Pornocratès (Pornocratie, Pornokratès, Femme au cochon ou Dame au cochon) est un tableau de l'artiste belge Félicien Rops réalisé en 1878. Il est considéré comme l'une des ses œuvres les plus connues[1].

Le tableau, d'une dimension de 75 cm de haut sur 48 cm de large, fait partie de la collection de la Fédération Wallonie-Bruxelles et est exposé au musée provincial Félicien-Rops à Namur, en Belgique. Rops l'a exécuté à l'aquarelle, pastel et rehauts de gouache[2].

L'oeuvre illustre la première de couverture de l'essai "La Cité perverse" de Dany-Robert Dufour.

Notes et référencesModifier

  1. Véronique Carpiaux, « C'est philosophique en diable et moral », dans Pornocratès dans tous ses états, Namur, Musée Félicien Rops, , p. 21.
  2. Pornocratès dans tous ses états, p. 41.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Pornocratès dans tous ses états (catalogue d'exposition), Namur, Musée Félicien Rops, .

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :