Porcelaine de Saint-Cloud

Porcelaine de Saint-Cloud *
Domaine Savoir-faire
Lieu d'inventaire Hauts-de-Seine
* Descriptif officiel Ministère de la Culture (France)

La porcelaine de Saint-Cloud était un type de porcelaine tendre produite dans la ville française de Saint-Cloud de la fin du XVIIe siècle jusqu'au milieu du XVIIIe siècle.

HistoireModifier

En 1702, Philippe Ier, duc d'Orléans, a donné des lettres-brevets à la famille de Pierre Chicaneau, qui aurait fabriqué depuis 1693 une porcelaine "aussi parfaite que les Chinois". La manufacture de Chicaneau a été pionnière dans la fabrication de la porcelaine en Europe, où il y a eu de nombreuses tentatives de copie de la porcelaine chinoise[1]. Saint-Cloud a mis au point une fritte ("un mélange de fondant, de sable et de craie") qui était proche, bien que non similaire, de la porcelaine asiatique[2].

Elle était fabriquée à la faïencerie de Saint-Cloud[3].

Sa pâte était faite de sable, de soude, d’alun et de gypse, de sel marin, de craie et de marne calcaire[4].

Une collection en est visible au Musée des Arts décoratifs de Paris[5].

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

BibliographieModifier

  • Christine Lahaussois, Comment reconnaître une porcelaine de Saint-Cloud, RMN, , 62 p. (ISBN 978-2711851874)

RéférencesModifier

  1. « La porcelaine de Saint-Cloud | Musée des Avelines », sur www.musee-saintcloud.fr (consulté le 16 janvier 2021)
  2. (en) « La porcelaine de Saint-Cloud • », sur Domi-leblog, (consulté le 16 janvier 2021)
  3. Albert (1808-1875) Auteur du texte Jacquemart et Edmond (1818-1897) Auteur du texte Le Blant, Histoire artistique, industrielle et commerciale de la porcelaine : accompagnée de recherches sur les sujets et emblèmes qui la décorent, les marques & inscriptions qui font reconnaître les fabriques d'où elle sort, les variations de prix qu'ont obtenus les principaux objets connus & les collections où ils sont conservés aujourd'hui / par Albert Jacquemart & Edmond Le Blant ; enrichie de vingt-six planches gravées à l'eau-forte par Jules Jacquemart, (lire en ligne)
  4. La porcelaine de Saint-Cloud
  5. « Porcelaines de Saint-Cloud en bleu, en blanc et en couleurs », sur madparis.fr (consulté le 16 janvier 2021)

Articles connexesModifier