Ouvrir le menu principal
Pays dans lesquels a été adapté Popstars.

Popstars est une émission de télé réalité créée à l'origine en Nouvelle-Zélande, où elle a conduit à la création du groupe TrueBliss en avril 1999. Elle a ensuite été adaptée et diffusée dans plusieurs pays. Elle est à l'origine du concept de Pop Idol de Simon Fuller et a inspiré d'autres concepts d'émission du même genre.

L'émission propose de suivre la formation d'un groupe de musique, des premiers castings accueillant plusieurs milliers de candidats, jusqu'à la sortie du disque et au premier concert public, en passant par les stages de chant et de danse et l'élimination progressive des candidats sélectionnés. Contrairement à des concepts comme Star Academy, ou À la recherche de la nouvelle star, le public n'a ici aucun pouvoir de décision sur le sort des candidats, et reste simple spectateur.

L'émission fut parfois déclinée en une version The Rivals (en France, Popstars : Le Duel) mettant en scène un affrontement entre une sélection de filles et une sélection de garçons.

Le groupe issu de Popstars ayant vendu le plus de disques est le girl group britannique Girls Aloud.

Malgré de bons scores d'audience lors du lancement de l'émission dans la plupart des pays, les chaînes retirèrent généralement l'émission de l'antenne après deux ou trois éditions, les scores baissant rapidement, excepté en Allemagne, où la neuvième saison a lieu en 2010.

Popstars dans le mondeModifier

Pays Nom Chaîne Vainqueurs
  Afrique du Sud Popstars
Site officiel
SABC 1

200? : Popstars 101

  Allemagne Popstars
Site officiel
RTL II (2000-2001)
ProSieben (2003-...)

2000 : No Angels
2001 : Bro'Sis
2003[1] : Overground et Preluders
2004 : Nu Pagadi
2006 : Monrose (groupe)
2007 : Room 2012
2008 : Queensberry
2009 : Some & Any

  Argentine Popstars: Tu Show Está Por Empezar
Site officiel - Azul TV
Site officiel - Telefé
Azul TV (2001)
Telefé (2002)[2]

2001 : Bandana
2002 : Mambrú

  Australie Popstars
Site officiel
Ten Network

2000 : Bardot
2001 : Scandal'us
2003[3] : Scott Cain
2004 : Kayne Taylor

  Belgique Popstars VT4

2000 : Vanda Vanda

  Brésil Popstars
Site officiel
SBT

2002 : Rouge
2003 : Br'Oz

  Canada Popstars
Site officiel
CTV

2001 : Sugar Jones
2002 : Velvet Empire

  Colombie Popstars
Site officiel
Canal Caracol

2003 : Escarcha

  Danemark AllStars
Site officiel
TV 2 Danmark

2001: Eye Q
2002: Jon Nørgaard
2003: Fu:El
2010: Julie Berthelsen

  Équateur Popstars Teleamazonas TeVe

2003 : Kiruba
2004 : La Coba

  Espagne Popstars: Todo Por Un Sueño Telecinco

2002 : Bellepop

  États-Unis Popstars USA
Site officiel
The WB

2001 : Eden's Crush
2001 : Scene 23

  Finlande Popstars
Site officiel
MTV3

2002 : Gimmel
2004[1] : Jane (chanteuse) et Indx

  France Popstars
M6
D8 et D17

2001 : L5
2002 : Whatfor
2003[1] : Linkup et Diadems
2007[3] : Sheryfa Luna
2013 : The Mess.

  Grèce Popstars
Site officiel
Mega TV

2003 : Hi-5

  Inde Popstars
Site officiel
Channel V

2002 : Viva!
2003 : Aasma

  Indonésie Popstars Trans TV

2003 : Sparx

  Irlande Popstars RTE One

2001 : Six

  Italie Popstars
Superstar Tour
Italia 1

2001 : Lollipop
2003 : Lucky Star

  Malaisie Popstars

200? : By'U

  Mexique Popstars
Site officiel
Televisa

2002 : T' de Tila

  Norvège Popstars TV3

200? : Cape

  Nouvelle-Zélande Popstars M2

1999 : TrueBliss
2001 : Aaria

  Pays-Bas Popstars
Site officiel
RTL 4

200? : Follow That Dream
200? : K-Otic
2004[1] : Men2b et Raffish
2008 : RED!

  Portugal Popstars SIC

2001 : Nonstop

  Roumanie Popstars Pro TV

2003 : Cocktail

  Royaume-Uni Popstars
Site officiel
ITV

2001 : Hear'say
2002[1] : One True Voice et Girls Aloud

  Russie PopStars

Drugie Pravila

  Slovénie Popstars

200? : Bepop
200? : Unique

  Suède Popstars Kanal 5

2001 : Excellence
2002 : Supernatural

  Suisse Popstars
Site officiel
Pro Sieben
  Turquie Popstar
Site officiel
Kanal D
Show TV

200?[3] : Adibin
200?[3] : Selçuk Demirelli

Groupes et artistes révélés en FranceModifier

Article principal : Popstars.
  • Pour la première saison de Popstars en 2001, c'est un groupe de filles, nommée les L5 qui seront révélées. Le groupe se séparera en 2007.
  • La deuxième saison révélera les Whatfor, un groupe mixte composé de 2 filles et de 2 garçons cependant, après des débuts pour le moins prometteurs, des tensions naissent et sont entretenues au sein du groupe. De plus, le manque d'originalité de leurs titres met fin au groupe après seulement 2 titres commercialisés. Ce qui vaudra, entre autres, une image cabotine à Monia, qui du "haut" de ses 20 ans, exprime "brut de décoffrage" la piètre qualité des titres à interpréter. La tournée fut également annulée.
    Parallèlement à l'émission, Chimène Badi est également remarquée lors de l'édition 2002. Elle ne correspond pas aux critères fixés par la production pour rejoindre le groupe, mais elle se montre suffisamment convaincante pour que le label AZ lui donne sa chance en solo.
  • La 3e saison de Popstars cherche à fabriquer 2 groupes, un groupe de garçons, un autre, de filles. Il naît alors les Linkup (groupe masculin) et les Diadems (groupe féminin). Les grands gagnants, les Linkup enregistrent Mon étoile et Une seconde d'éternité puis disparaissent. M. Pokora, faisant partie du groupe, entame alors la carrière solo que l'on connait aujourd'hui. Les Diadems quant à elles, ont eu peu de succès et ont disparu quelques mois après l'émission.
  • En 2007, Popstars revient après 4 ans d'absence et révèle Sheryfa Luna qui connait actuellement un grand succès, de plus l'émission revele Léa Castel semi-finaliste.

Réalisation et montageModifier

La réalisation de Popstars en France a été une véritable révolution en France en termes d'écriture et de montage. Popstars a été la première émission de casting "tout en image" sans animateur et sans plateau. Influencé par la construction des émissions de télé-réalité américaine et des bases du documentaire classique à l'anglaise, les réalisateurs Jérome Korkikian puis Cyril Chamalet ont su trouver un style propre jouant habilement avec les images et les sons. On pouvait retrouver dans les commentaires écrits par Cyril Chamalet plusieurs niveaux de lecture se moquant, sans juger les candidats, des situations vécues lors du casting.

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e Version The Rivals ayant entrainé la création de deux groupes
  2. L'émission fut diffusée sur deux chaînes de télévision : Azul TV diffusa le groupe des filles et Telefé le groupe des garçons.
  3. a b c et d Saison ayant entraîné un vainqueur solo et non un groupe