Ouvrir le menu principal

Pontcharra-sur-Turdine

ancienne commune française du département du Rhône
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pontcharra et Turdine (homonymie).

Pontcharra-sur-Turdine
Pontcharra-sur-Turdine
Blason de Pontcharra-sur-Turdine
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Rhône
Arrondissement Villefranche-sur-Saône
Canton Tarare
Intercommunalité Communauté d'agglomération de l'Ouest Rhodanien
Statut Commune déléguée
Maire délégué Jacques Nové
2019-2020
Code postal 69490
Code commune 69157
Démographie
Population 2 695 hab. (2016 en augmentation de 7,76 % par rapport à 2011)
Densité 570 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 52′ 30″ nord, 4° 29′ 26″ est
Altitude Min. 315 m
Max. 558 m
Superficie 4,73 km2
Historique
Commune(s) d’intégration Vindry-sur-Turdine
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Rhône

Voir sur la carte administrative du Rhône
City locator 15.svg
Pontcharra-sur-Turdine

Géolocalisation sur la carte : Rhône

Voir sur la carte topographique du Rhône
City locator 15.svg
Pontcharra-sur-Turdine

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Pontcharra-sur-Turdine

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Pontcharra-sur-Turdine

Pontcharra-sur-Turdine est une ancienne commune française située dans le département du Rhône en région Auvergne-Rhône-Alpes. Le , elle devient une commune déléguée de Vindry-sur-Turdine.

Sommaire

GéographieModifier

LocalisationModifier

Pontcharra-sur-Turdine se trouve sur la Nationale 7, à 36 km au nord-ouest de Lyon. La commune est traversée par la Turdine. Depuis janvier 2013, elle est desservie par l'A89 via le diffuseur de Tarare Est (sortie no 35).

 
Carte géographique de Pontcharra-sur-Turdine.

Communes voisinesModifier

 Pontcharra-sur-Turdine
 Saint-Loup (2,1km)
 Les Olmes (2,2km)
 Dareizé (3,1km)
 Ancy
(4,4km)
 Tarare (4,7km)
 
Sarcey
(5,5km)
  Tarare Saint-Loup limitrophe Les Olmes limitrophe  
Saint-Marcel-l'Éclairé N Saint-Romain-de-Popey limitrophe
O    Pontcharra-sur-Turdine    E
S
Affoux Saint-Forgeux limitrophe Ancy

Géologie et reliefModifier

Pontcharra-sur-Turdine est située sur la retombée orientale du massif central[1]. La zone est principalement composée de roches volcaniques[2] ainsi que d'alluvions anciennes datant du pliocène ou du pléistocène[3]. À cela on constate également la présence de conglomérats calcaires avec de l'argile (60 % de illite et 30 % de kaolinite)[4].

HydrographieModifier

 
La Turdine à l'intérieur du bourg.
 
La Turdine (amont).
Article connexe : Turdine.

La commune de Pontcharra-sur-Turdine est traversée par la Turdine[5] (avec un débit de l'ordre de 1,5 m3/s) qui constitue un affluent de la Brévenne qui débute à Joux et qui aboutit à l'Arbresle. Le bassin versant de la commune est de 122 km2 et possède de fortes pentes ainsi que de nombreux petits affluents[6].

Les crues dites crues de retour correspondent[6] :

  • pour les crues de retour de 10 ans à 72 mm de pluie journalière ;
  • pour les crues de retour de 100 ans à 107 mm de pluie journalière.

Le Torranchin, qui arrive de la vallée de Saint-Forgeux, vient se jeter dans la Turdine au niveau de Pontcharra-sur-Turdine.

ClimatModifier

Historique de la pluviométrie de Pontcharra-sur-Turdine
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc.
Relevé pluviométrique en 2008 (mm) 50 10 60 100 100 100 100 90 70 190 125 80 1 075
Relevé pluviométrique en 2009 (mm) 30 80 30 60 40 100 60 80 60 60 80 60 740
Relevé pluviométrique en 2010 (mm) 60 80 60 30 125 100 80 80 125 100 100 60 900
Relevé pluviométrique en 2011 (mm) 30 40 80 10 30 60 125 60 20 60 60 70 645
Relevé pluviométrique en 2012 (mm) 80


Le climat y est de type semi-continental avec des influences méditerranéennes : les étés sont chauds et ensoleillés et les hivers rigoureux.

Le tableau suivant donne les moyennes mensuelles de température et de précipitations pour la station de Villefranche-sur-Saône recueillies sur la période 1961 - 1990. La station météo de Villefranche-sur-Saône[Note 1] est située à environ 22 km à « vol d'oiseau » de Pontcharra-sur-Turdine. Elle est positionnée à une altitude de 195 m.

Relevés météorologiques de la station de Villefranche-sur-Saône 1961-1990
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) −0,6 0,6 2,4 5,1 8,9 12,2 14,3 13,5 10,7 7,2 2,7 0,1 6,4
Température moyenne (°C) 2,5 4,2 6,9 10,2 14,2 17,7 20,2 19,4 16,4 11,9 6,3 3 11,1
Température maximale moyenne (°C) 5,5 7,9 11,5 15,2 19,4 23,2 26,1 25,2 22,1 16,5 9,8 5,9 15,7
Précipitations (mm) 47,3 45,4 47,4 58,5 82 71,4 59,8 81,6 71,6 67,2 60,1 51,7 744
Source : Infoclimat[7]


Voies de communication et transportsModifier

Voies routièresModifier

Transports ferroviairesModifier

Le réseau ferroviaire est exploité par la SNCF. La ligne 24 des TER Rhône-Alpes entre la gare de Lyon-Perrache et la gare de Clermont-Ferrand par Tarare, Roanne et Vichy dessert la commune à la gare de Pontcharra - Saint-Forgeux.

Transports en communModifier

Les lignes de car traversant Pontcharra-sur-Turdine sont sous la direction du SYTRAL dans le cadre du réseau Les cars du Rhône :

Déplacements à piedModifier

ToponymieModifier

HistoireModifier

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, Pontcharra-sur-Turdine n'est qu'un bourg commerçant. Ce bourg faisait partie de la commune de Saint-Loup (Rhône) dont il ne se sépare que le 7 septembre 1840[8] pour devenir une commune.

Acté par un arrêté préfectoral du , la commune est regroupée avec Dareizé, Les Olmes et Saint-Loup sous la commune nouvelle de Vindry-sur-Turdine le [9].

Politique et administrationModifier

Liste des mairesModifier

Depuis 1945, cinq maires se sont succédé :

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1945 mars 1959 Pierre Morel    
mars 1959 mars 1965 Georges Gavarri    
mars 1965 mars 1983 Claude Marchand    
mars 1983 juin 1995 Michel Chamba    
juin 1995 31 décembre 2018 Jacques Nové DVD Retraité de la fonction publique
Président de la CC du Pays de Tarare (2008 → )

Administration municipaleModifier

Tendances politiques et résultats électorauxModifier

Résultats pour la commune des scrutins français depuis 2000.
Élections présidentielles, résultats des deuxièmes tours.
Année Élu(e) Battu(e) Participation
2002 80,7 % Jacques Chirac RPR 19,3 % Jean-Marie Le Pen FN 79,25 % [10]
2007 61,9 % Nicolas Sarkozy UMP 38,1 % Ségolène Royal PS 81,66 % [11]
2012 40,3 % François Hollande PS 59,7 % Nicolas Sarkozy UMP 80,92 % [12]
2017 % Emmanuel Macron EM % Marine Le Pen FN % [13]
Élections législatives, résultats des deux meilleurs scores du dernier tour de scrutin.
Année Élu(e) Battu(e) Participation
Pontcharra-sur-Turdine est répartie sur plusieurs circonscriptions, cf. les résultats des .
Avant 2010, Pontcharra-sur-Turdine est répartie sur plusieurs circonscriptions, cf. les résultats des .
2002 58,86 % Robert Lamy
élu(e) au premier tour
UMP 17,52 % Yvon Olivier PS 61,06 % [14]
2007 54,15 % Patrice Verchère
élu(e) au premier tour
UMP 17,81 % Sheila Mc Carron PS 62,87 % [15]
Après 2010, Pontcharra-sur-Turdine est répartie sur plusieurs circonscriptions, cf. les résultats de .
2012 66,3 % Patrice Verchère UMP 33,7 % Sheila Mc Carron PS 61,25 % [16]
2017 % % % [17]
Élections européennes, résultats des deux meilleurs scores.
Année Liste 1re Liste 2e Participation
2004 24,47 % Michel Rocard PS 21,13 % Thierry Cornillet UDF 34,69 % [18]
2009 33,60 % Françoise Grossetête UMP 12,84 % Vincent Peillon PS 37,12 % [19]
2014 % % % [20]
2019 % % % [21]
Élections régionales, résultats des deux meilleurs scores.
Année Liste 1re Liste 2e Participation
2004 38,66 % Jean-Jack Queyranne PS 42,44 % Anne-Marie Comparini Modem 58,33 % [22]
2010 42,09 % Jean-Jack Queyranne PS 38,44 % Françoise Grossetête UMP 46,31 % [23]
2015 % % % [24]
Élections cantonales, résultats des deux meilleurs scores du dernier tour de scrutin.
Année Élu(e) Battu(e) Participation
Pontcharra-sur-Turdine est répartie sur plusieurs cantons, cf. les résultats de ceux de .
2001 % % indisponible %
2004 % % indisponible %
2008 61,37 % Jacques Larrochette DVD 38,63 % Thomas Chadoeuf-Hoebeke PS 51,03 % [25]
2011 % % indisponible %
Élections départementales, résultats des deux meilleurs scores du dernier tour de scrutin.
Année Élu(e)s Battu(e)s Participation
Pontcharra-sur-Turdine est répartie sur plusieurs cantons, cf. les résultats de ceux de .
2015 % % % [26]
Élections municipales, résultats des deux meilleurs scores du dernier tour de scrutin.
Année Élu(e) Battu(e) Participation
2001 % Jacques Nové % % [27]
2008 % Jacques Nové % % [28]
2014 100 % Jacques Nové
élu(e) au premier tour
DVD 48,07 % [29]
Référendums.
Année Oui (national) Non (national) Participation
1992 48,41 % (51,04 %) 51,59 % (48,96 %) 73,77 % [30]
2000 71,60 % (73,21 %) 28,40 % (26,79 %) 25,06 % [31]
2005 48,56 % (45,33 %) 51,44 % (54,67 %) 63,56 % [32]


IntercommunalitéModifier

Pontcharra-sur-Turdine fait partie de la communauté de communes du Pays de Tarare du au regroupant de 16 communes (Affoux,Ancy, Dareizé, Dième, Joux, Les Olmes, Pontcharra-sur-Turdine, Saint-Appolinaire, Saint-Clément-sur-Valsonne, Saint-Forgeux, Saint-Loup, Saint-Marcel-l'Éclairé, Saint-Romain-de-Popey, Les Sauvages, Tarare et Valsonne). À partir du elles intègrent la communauté de communes de l'Ouest Rhodanien issue d'une fusion de trois anciennes communautés de communes, et qui est transformée en communauté d'agglomération le .

JumelagesModifier

Pontcharra-sur-Turdine n'est jumelée avec aucune autre commune[33].

ÉconomieModifier

Revenus de la population et fiscalitéModifier

Revenus fiscaux localisés des ménages à Pontcharra-sur-Turdine - Année 2010
Statut Nombre de ménages
concernés
1er quartile
Moins de
2e quartile
Entre
3equartile
Entre
4e quartile
Plus de
Écart
inter-quartile
Propriétaires
706
26 284 
26 284  et 37 967 
37 967  et 50 698 
50 698 
24 414 
Locataires
211
15 486 
15 486  et 20 832 
20 832  et 30 413 
30 413 
14 927 
Locataires du
statut social
90
11 115 
11 115  et 15 201 
15 201  et 21 551 
21 551 
10 436 
Total
1007
19 708 
19 708  et 31 847 
31 847  et 44 817 
44 817 
24 396,96 
Sources des données : INSEE[34]

EmploiModifier

La population de Pontcharra-sur-Turdine est composée majoritairement de foyers à revenus moyen, le revenu moyen par ménage était de 23 434  par an en 2010[35].

Répartition de la population par situations professionnelles[36] Répartition de la population par catégories socioprofessionnelles[37]
 
  • Actifs (44 %)
  • Chômeurs (4 %)
  • Étudiants (6 %)
  • Retraités (22 %)
  • Autres Inactifs (24 %)
 
  • Agriculteur (1 %)
  • Artisans/Commerçants (6 %)
  • Cadres (7 %)
  • Professions intermédiaires (17 %)
  • Employés (23 %)
  • Ouvriers (22 %)
  • Retraités (22 %)
  • Autres (2 %)

Répartition de la population active par catégories socioprofessionnelles (recensement de 2007)

  Agriculteurs Artisans, commerçants,
chefs d'entreprise
Cadres, professions
intellectuelles
Professions
intermédiaires
Employés Ouvriers
Pontcharra-sur-Turdine 1,31 % 7,89 % 9,21 % 22,36 % 30,26 % 28,94 %
Moyenne nationale 1,78 % 5,52 % 14,62 % 23,90 % 29,09 % 24,13 %
Sources des données : INSEE[38]


Entreprises et commercesModifier

Déchelette Malleval, fabriquant de tissus, est l'une des entreprises qui est située sur la commune de Pontcharra-sur-Turdine. Possédant trois sites sur la commune (tissage, usine et siège social) elle emploie plus de 100 personnes dans région de Tarare.[réf. nécessaire]

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

Évolution démographiqueModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1841. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[39]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[40].

En 2016, la commune comptait 2 695 habitants[Note 2], en augmentation de 7,76 % par rapport à 2011 (Rhône : +5,26 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1841 1846 1851 1856 1861 1866 1872 1876 1881
1 2001 2811 3531 4421 6151 7601 6041 7961 825
1886 1891 1896 1901 1906 1911 1921 1926 1931
1 7491 7251 7891 6811 5341 4061 2561 3451 355
1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982 1990 1999
1 2441 2651 3441 4071 5011 7461 8332 0862 136
2006 2011 2016 - - - - - -
2 4642 5012 695------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[41] puis Insee à partir de 2006[42].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Pyramide des âgesModifier

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est la suivante[43] :

  • en 2009 : 51,32 % de femmes et 48,68 % d’hommes
  • en 2006 : 49,8 % de femmes et 50,2 % d’hommes ;
  • en 1999 : 50, 2 % de femmes et 49,8 % d’hommes.
Pyramide des âges à Pontcharra-sur-Turdine en 2009 en pourcentage [44]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,1 
90 ans ou +
0,9 
6,7 
75 à 89 ans
8,6 
15,3 
60 à 74 ans
16,1 
20,8 
45 à 59 ans
19,1 
20,4 
30 à 44 ans
19,7 
14,9 
15 à 29 ans
14,6 
21,8 
0 à 14 ans
21,1 
Pyramide des âges à Pontcharra-sur-Turdine en 2006 en pourcentage[45]
HommesClasse d’âgeFemmes
19,4 
60  ans ou +
23,2 
27,5 
40 à 59 ans
26,3 
25,7 
20 à 39 ans
24,7 
27,4 
0 à 19 ans
25,8 
Pyramide des âges à Pontcharra-sur-Turdine en 1999 en pourcentage [45]
HommesClasse d’âgeFemmes
19,3 
60  ans ou +
23,9 
29,2 
40 à 59 ans
28,3 
25,5 
20 à 39 ans
24,1 
26,0 
0 à 19 ans
23,7 

EnseignementModifier

 
L'école privée Sainte-Anne.

Pontcharra-sur-Turdine est située dans l'académie de Lyon.

La commune administre la micro crèche P'tits Turdinois[46], le groupe scolaire Alice-Salanon regroupant une école maternelle et une école primaire[47]. Il y a également l'école privée Sainte-Anne, incluant une maternelle et une primaire[47].

Les collèges et lycées à proximité sont situés à Tarare (à 5 km de Pontcharra-sur-Turdine) :

Il existe également des établissements scolaires du secondaire à 15 km à l'Arbresle[50],[51].

Manifestations culturelles et festivitésModifier

La fête des classes est organisée à Pontcharra-sur-Turdine. Le Festival des 3 Vallées correspondant aux vallées de la Turdine, de la Brévenne et de l'Azergues a eu lieu en 2009 à Pontcharra-sur-Turdine[52].

SantéModifier

Un certain nombre de praticiens indépendants sont installés à Pontcharra-sur-Turdine : plusieurs médecins[53] et plusieurs dentistes[54] ; de plus, une pharmacie est localisée à Pontcharra-sur-Turdine, rue Jean-Moulin.

Le service d'urgence le plus proche est celui de « l'Hôpital Nord-Ouest » à Tarare, à moins de 10 minutes de Pontcharra-sur-Turdine.

SportsModifier

MédiasModifier

Article connexe : Le Progrès.

Le principal quotidien régional diffusé à Pontcharra-sur-Turdine est Le Progrès. S’y ajoute Le Pays, du groupe Centre France.

CultesModifier

Risques majeursModifier

Il n'existe pas de site classé SEVESO sur la commune de Pontcharra-sur-Turdine[55].

  • Risque d'inondations
  • Risque de transports de matières dangereuses

Les deux facteurs concernant les matières dangereuses sont : le gazoduc traversant le territoire de la commune sur la partie nord de la commune, le transport par la route via la nationale 7 et la route départementale 31.

  • Risque industriel
  • Risque de rupture de barrage

Culture et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

Monuments civilsModifier

 
Pontcharra-sur-Turdine - mairie.
  • Salle de la Commanderie.
  • Salle de la Turdine.

Monuments religieuxModifier

Chapelle des AntoninsModifier
 
Église Saint-Antoine de Pontcharra-sur-Turdine.

La chapelle des Antonins a été construite au XIVe siècle pour servir à l'église de Saint-Loup. En 1791 la chapelle est sécularisée et sert de grenier à blé et à fourrage, puis avec le concordat de 1801 elle est de nouveau utilisée comme lieu de culte à partir de 1809. La chapelle devient église paroissiale « à titre provisoire », lorsque Pontcharra obtient le statut de paroisse autonome en 1820. La chapelle est alors couramment appelée Saint-Antoine. À la suite de la séparation des communes de Saint-Loup et de Pontcharra, il est décidé de construire une église. La chapelle devenue inutile est détruite en 1873[56].

Église Saint-AntoineModifier

Dès le 11 septembre 1855, il est décidé par le conseil municipal de Pontcharra de construire une nouvelle église. En effet, celui-ci constate que la petite chapelle des Antonins est devenue trop petite et aurait besoin de réparations très coûteuse. L'emplacement de cette nouvelle église est décidé le 12 février 1857. Le 20 mars 1866 le conseil municipal demande aux plus grands contribuables de Pontcharra de contribuer à un impôt extraordinaire pour subvenir aux besoins de la future construction. Le juin 1868 les travaux s’élèvent à 117838,32 francs. Mais le conseil de fabrique demande que l'église bénéficie d'une nouvelle travée ce qui augmente le coût de 6 000 francs le portant à 123 838,32 francs. Mais lors du terrassement de l'église une source est découverte à l'endroit où doit se tenir le futur chœur de l'église, entraînant un surcoût de 1 065 francs. En mai 1874 l'église devient fonctionnelle mais elle n'est pas encore terminée, le clocher finira par atteindre 42,50 mètres[56].

À la suite de la loi de 1905, l'église est à la charge de la commune et la commune a dû à ce titre effectuer de nombreux travaux d'entretien[56].

Patrimoine culturelModifier

  • Marie de Pontcharra-sur-Turdine.

Espaces verts et fleurissementModifier

En 2014, la commune obtient le niveau « une fleur » au concours des villes et villages fleuris[57].

GastronomieModifier

Vie LocaleModifier

 
Vue générale sur Pontcharra-sur-Turdine avant l'autoroute.

Écologie et recyclageModifier

La gestion des déchets et du recyclage est gérée par la communauté de communes du Pays de Tarare. La commune possède 8 points d'apports volontaires des déchets recyclables (verre et papier), de plus il existe un système de collecte semblable aux ordures ménagères pour l'ensemble des autres déchets recyclables[58].

La commune de Saint-Marcel-l'Éclairé dispose d'une déchèterie ouverte au public tous les jours de la semaine et qui collecte verre, papier, métaux, encombrants, carton, huiles usagées, déchets verts, piles, matériels électroménagers, électronique et informatique, bois, textile, déblais gravats, pneus ainsi que les DEEE et DMS[59].

Services, équipementsModifier

TélévisionModifier

Le passage à la télévision numérique terrestre (TNT) s'est effectué dans la nuit du 14 au 15 juin 2011[60].

HéraldiqueModifier

Pontcharra-sur-Turdine possède des armoiries dont l'origine et le blasonnement exact ne sont pas disponibles.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Coordonnées de la station météo : 45° 59′ 25″ N, 4° 43′ 13″ E.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement, « Cartographie de l'aléa retrait-gonflement des sols argileux dans le département du Rhône - Rapport final p. 31 », sur http://www.argiles.fr, (consulté le 24 janvier 2013)
  2. Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement, « Cartographie de l'aléa retrait-gonflement des sols argileux dans le département du Rhône - Rapport final p. 35 », sur http://www.argiles.fr, (consulté le 24 janvier 2013)
  3. Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement, « Cartographie de l'aléa retrait-gonflement des sols argileux dans le département du Rhône - Rapport final p. 40 », sur http://www.argiles.fr, (consulté le 24 janvier 2013)
  4. Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement, « Cartographie de l'aléa retrait-gonflement des sols argileux dans le département du Rhône - Rapport final p. 43 », sur http://www.argiles.fr, (consulté le 24 janvier 2013)
  5. « Fiche du Rhône », sur le site du Service d'administration nationale des données et référentiels sur l'eau (Sandre) (consulté le 28 décembre 2012).
  6. a et b « Document d'information communal sur les risques majeurs », sur le site de la mairie de Pontcharra-sur-Turdine (consulté le 28 décembre 2012).
  7. « Villefranche-sur-Saône, 195 m - [1961-1990] », sur www.infoclimat.fr (consulté le 8 juin 2011).
  8. « pontcharra généralités - Histoire de Pontcharra », sur www.pontcharra69.fr (consulté le 10 novembre 2015)
  9. Pascal Mailhos, « Arrêté relatif à la création de la commune nouvelle de Vindry-sur-Turdine », Recueil des actes administratifs spécial n°69-2018-108,‎ (lire en ligne [PDF]).
  10. Résultats des élections présidentielles de 2002 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  11. Résultats des élections présidentielles de 2007 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  12. Résultats des élections présidentielles de 2012 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  13. Résultats des élections présidentielles de 2017 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  14. Résultats des élections législatives de 2002 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  15. Résultats des élections législatives de 2007 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  16. Résultats des élections législatives de 2012 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  17. Résultats des élections législatives de 2017 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  18. Résultats des élections européennes de 2004 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  19. Résultats des élections européennes de 2009 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  20. Résultats des élections européennes de 2014 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  21. Résultats des élections européennes de 2019 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  22. Résultats des élections régionales de 2004 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  23. Résultats des élections régionales de 2010 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  24. Résultats des élections régionales de 2015 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  25. Résultats des élections cantonales de 2008 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  26. Résultats des élections départementales de 2015 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  27. [xls] Résultats des élections municipales de 2001 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  28. Résultats des élections municipales de 2008 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  29. Résultats des élections municipales de 2014 sur le site du ministère de l’Intérieur.
  30. Résultats des élections référendaires de 1992 sur le site PolitiqueMania.
  31. Résultats des élections référendaires de 2000 sur le site PolitiqueMania.
  32. Résultats des élections référendaires de 2005 sur le site PolitiqueMania.
  33. « Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures », sur le site du ministère des Affaires étrangères (consulté le 22 décembre 2012).
  34. « Fichier RFDM2010COM : Revenus fiscaux localisés des ménages - Année 2010 » [zip], sur le site de l'Insee (consulté le 29 novembre 2012)
  35. JDN, « Les impôts à Pontcharra-sur-Turdine (69490) », sur www.journaldunet.com, (consulté le 9 mai 2013)
  36. http://www.annuaire-mairie.fr/statistique-pontcharra-sur-turdine.html#profession
  37. http://www.drimki.fr/population+pontcharra-sur-turdine+69490
  38. « Résultats du recensement de la population - 2007 (Pontcharra-sur-Turdine) », sur site de l'INSEE
  39. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  40. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  41. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  42. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  43. « LA POPULATION DE PONTCHARRA-SUR-TURDINE », sur www.annuaire-mairie.fr (consulté le 20 octobre 2012)
  44. « Insee Population par sexe et âge en 2009 », sur Insee (consulté le 9 mai 2013).
  45. a et b « LA POPULATION DE PONTCHARRA-SUR-TURDINE », sur www.annuaire-mairie.fr (consulté le 20 octobre 2012).
  46. « pontcharra69.fr > Vie pratique > Micro crèche les P'tits Turdinois », sur http://www.pontcharra69.fr/ (consulté le 18 décembre 2012).
  47. a et b « pontcharra69.fr > Vie pratique > Écoles », sur http://www.pontcharra69.fr/ (consulté le 18 décembre 2012).
  48. « ville-tarare.fr Accueil du site > Vie de proximité > Scolarité (P.E.J.E.S.) > Etablissements publics > Collèges et lycées > Collèges et lycées », sur http://www.ville-tarare.fr/ (consulté le 18 décembre 2012).
  49. a et b « ville-tarare.fr Accueil du site > Vie de proximité > Scolarité (P.E.J.E.S.) > Etablissements privés > Collèges et lycées > Collèges et lycées », sur http://www.ville-tarare.fr/ (consulté le 18 décembre 2012).
  50. « mairie-larbresle.fr Vivre à l'Arbresle > Jeunesse > Les collèges », sur http://www.mairie-larbresle.fr/ (consulté le 18 décembre 2012).
  51. « mairie-larbresle.fr Vivre à l'Arbresle > Jeunesse > Les lycées », sur http://www.mairie-larbresle.fr/ (consulté le 18 décembre 2012).
  52. « Le Festival des 3 Vallées », sur www.festivallees.fr (consulté le 27 décembre 2012).
  53. « Médecin généraliste Pontcharra-sur-turdine », sur http://www.allo-medecins.fr (consulté le 22 décembre 2012).
  54. « Votre recherche : dentiste, chirurgien dentiste - Pontcharra-sur-Turdine », sur http://medecin.118000.fr (consulté le 22 décembre 2012).
  55. Envurbac, « Document d'information communal sur les risques majeurs », sur pontcharra69.fr, (consulté le 4 mars 2013)
  56. a b et c http://www.pontcharra69.fr/iso_album/eglise.pdf
  57. « Les villes et villages fleuris », sur le site officiel du « Concours des villes et villages fleuris » (consulté le 20 juillet 2014).
  58. Communauté de Communes du Pays de Tarare, « Les équipements pour le tri », sur www.cc-paysdetarare.fr (consulté le 5 mars 2013)
  59. Communauté de Communes du Pays de Tarare, « Guide de la déchèterie », sur www.cc-paysdetarare.fr (consulté le 5 mars 2013)
  60. http://www.tousaunumerique.fr/ou-et-quand/ma-region/region/rhone/