Ouvrir le menu principal

Pont du Centenaire (Séville)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pont du Centenaire (homonymie).

Pont du Centenaire
Image illustrative de l’article Pont du Centenaire (Séville)
Géographie
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté Andalousie Andalousie
Province Province de Séville Province de Séville
Commune Séville
Coordonnées géographiques 37° 20′ 57″ N, 5° 59′ 35″ O
Fonction
Franchit la darse du Guadalquivir
Fonction autoroutier
Caractéristiques techniques
Type pont à haubans
Longueur 2 016 m
Largeur 22 m
Hauteur 120 m
Matériau(x) béton armé
Construction
Construction 1990-1991
Architecte(s) José Antonio Fernández Ordóñez et Julio Martínez Calzón

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Pont du Centenaire

Géolocalisation sur la carte : Andalousie

(Voir situation sur carte : Andalousie)
Pont du Centenaire

Géolocalisation sur la carte : Séville

(Voir situation sur carte : Séville)
Pont du Centenaire

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Pont du Centenaire

Le pont du Centenaire (en castillan Puente del Centenario) est un pont de Séville (Andalousie, Espagne).

SituationModifier

En partant du nord de la ville, il est le dixième et dernier pont à enjamber la darse du Guadalquivir qui traverse Séville du nord au sud. Il se trouve donc au sud de la ville de Séville, sur la route circulaire SE-30, à proximité du port port fluvial. Il s'agit d'un pont exclusivement autoroutier.

HistoireModifier

Il a été réalisé à l'occasion de l'Exposition universelle de 1992 et a été nommé ainsi pour célébrer le cinq centième anniversaire de la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb. Il a reçu de la part des Sévillans le surnom de Paquito, littéralement Petit Francisco, en raison de sa ressemblance avec le Golden Gate Bridge de San Francisco.

ConstructionModifier

Le pont du Centenaire a été construit entre 1990 et 1991 et a coûté 6 468 millions de pesetas (39 millions d'euros), ce qui en fait le pont le plus cher jamais construit à Séville[1]. Imaginé par les architectes José Antonio Fernández Ordóñez et Julio Martínez Calzón, il a été construit par Dragados y Construcciones SA et Cubiertas y Mzov SA. Il a été inauguré le [2].

Il mesure 2 016,59 m au total. Les deux extrémités du pont sont soutenues par des piliers en béton armés donnant progressivement au tablier de la hauteur. La partie centrale du pont est, elle, suspendue par des haubans 45 m au-dessus du fleuve entre deux tours espacées de 265 m. Chacune de ces tours, mesurant 105 m de haut, se trouve sur une berge du fleuve et est formée de deux piliers reliés entre eux par leur extrémité supérieure.

Articles connexesModifier

RéférencesModifier

  1. Puente del V Centenario sur puentesevilla.iespana.es
  2. Raúl Rispa (dir.), César Alonso de los Rios (dir.) et María José Aguaza (dir.) (trad. Anne Guglielmetti, Christiane de Montclos, Christine Piot), Expo '92 Séville : Architecture et design, Gallimard/Electa et Sociedad Estatal para la Exposición Universal Sevilla 92 SA, , 368 p. (ISBN 2-07-015004-6), p. 23


SourcesModifier

  • (es) www.factoriaurbana.com, « Puente del V centenario » (consulté le 9 décembre 2007)
  • (es) Ricardo Domingo, Fernando Caralt, Francisco Gallardo, Expo '92, una aventura universal, Barcelone, Difusora internacional, S.A., , 381 p. (ISBN 8473681819)