Pont dormant

pont fixe dans une structure défensive

Un pont dormant est une œuvre d'architecture défensive, intégrée à une structure fortifiée, dont il est généralement un des rares accès possibles et pouvant être facilement contrôlé. Il peut être soit :

  • Un pont établi sur un fossé et qui est fixe, contrairement au pont-levis[1].
  • Ou la partie fixe du pont à laquelle est rattaché le pont-levis. Sa position est dite dormante[2].
La tour de Nesle et son pont dormant à gauche, son pont-levis à droite

L'appellation dormant ou dormante fait donc référence à l'immobilité de cette structure d'accès, par opposition à la mobilité du pont-levis.

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Dormant » sur le Wiktionnaire
  2. Définition de « pont » dans l'Encyclopédie ou dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers