Pont de Zhaozhou

Le pont de Zhaozhou, pont d'Anji (Anji qiao), ou pont de Zhaoxian, achevé vers l'an 605, est considéré comme le pont en maçonnerie à arc segmentaire (à voûte surbaissée) et à tympan ouvert le plus ancien du monde[1]. C'est également le plus ancien pont de Chine encore debout. Il est situé dans le district de Zhao de la ville-préfecture de Shijiazhuang, dans la province du Hebei.

Pont d'Anji
Le pont de Zhaozhou
Le pont de Zhaozhou
Géographie
Pays Chine
Hebei (province)
Zhao (district)
Commune Shijiazhuang
Coordonnées géographiques 37° 43′ 13″ N, 114° 45′ 48″ E
Caractéristiques techniques
Portée principale 37,47 m
Largeur 9,2 m
Matériau(x) pierre
Construction
Construction 606-618
Architecte(s) Li Chun
Géolocalisation sur la carte : Chine
(Voir situation sur carte : Chine)
Pont d'Anji

SinogrammesModifier

DescriptionModifier

Le pont d'Anji, construit par Li Chun en 606-618, est fait d'une seule arche, surbaissée, de 37,47 m d'ouverture. La flèche mesure 7,24 m. De chaque côté, deux petits arcs d'épaulement et de décharge ont pour fonction d'alléger la structure et de permettre le passage des eaux en cas de crue. La largeur du pont est de 9,6 m aux extrémités et 9,2 au centre. Une balustrade borde chaque côté[2].

InfluencesModifier

L'architecture du pont d'Anji a influencé la construction des ponts de l'époque Sui et Tang. On le note en particulier sur le pont Jimei, dans le même district[2].

Notes et référencesModifier

  1. État du patrimoine mondial en Asie et dans le Pacifique, 2003 (document UNESCO), p.11
  2. a et b Michèle Pirazzoli-t'Serstevens, Chine, Office du livre, « Architecture universelle », Fribourg, 1970, p. 55.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier