Ouvrir le menu principal

Pont de Pont-Réan
Vue du pont.
Vue du pont.
Géographie
Pays France
Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Commune Bruz, Guichen
Coordonnées géographiques 48° 00′ 10″ N, 1° 46′ 31″ O
Fonction
Franchit la Vilaine
Construction
Inauguration 1767
Historique
Protection inscrit (1942)[1],[2].

Géolocalisation sur la carte : Bretagne

(Voir situation sur carte : Bretagne)
Pont de Pont-Réan

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

(Voir situation sur carte : Ille-et-Vilaine)
Pont de Pont-Réan

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Pont de Pont-Réan

Le pont de Pont-Réan est un pont enjambant la Vilaine et situé dans le village de Pont-Réan entre les bourgs de Bruz et de Guichen, au sud de Rennes, en Ille-et-Vilaine. Construit en 1767, il est classé monument historique.

Sommaire

GéographieModifier

 
Le pont et l'hôtel-restaurant de Pont-Réan.

Le pont se situe au cœur du village de Pont-Réan auquel il a donné son nom. Il est orienté nord-sud et supporte la D577 nommée rue de Redon sur cette partie. Il enjambe la Vilaine et son centre marque la limite entre les communes de Bruz et Guichen (et les cantons du même nom). Sous l’Ancien Régime, il séparait déjà les paroisses de Bruz et Guichen.

HistoireModifier

Dès l’Antiquité, la voie romaine Rennes-Rieux (près de Redon) traverse la Vilaine au niveau de Pont-Réan.

Le pont de pierre actuel date de 1767, remplaçant un pont médiéval en pierre et en bois devenu trop petit. Il a été construit par la province de Bretagne à la suite de sa vente en 1753 par son ancien propriétaire, le comte de Blossac.

Il est classé monument historique depuis le 28 octobre 1942[1].

Il y a eu plusieurs découvertes de monnaies romaines au niveau de ce pont.

Description et architectureModifier

Il est formé de 9 arches en plein cintre.

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Paul Banéat, Le département d’Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes, J. Larcher, 1929, p. 153 et 255.
  • Jean-Baptiste Ogée, Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne, nouvelle édition [1778-1780] revue et augmentée Rennes : Molliex, 1845, p. 128 (entrée Brutz).

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :