Pont brûlé

Pont Brûlé
Image illustrative de l’article Pont brûlé
Géographie
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région flamande Région flamande
Province Drapeau du Brabant flamand Province du Brabant flamand
Commune Grimbergen
Coordonnées géographiques 50° 56′ 52″ N, 4° 24′ 28″ E
Fonction
Franchit Canal de Willebroeck
Fonction pont routier
Caractéristiques techniques
Type Pont levant
Longueur 38,4 m
Largeur 11,6 m
Hauteur 50 m
Matériau(x) acier
Construction
Construction 1968
Géolocalisation sur la carte : Belgique
(Voir situation sur carte : Belgique)
Pont Brûlé
Géolocalisation sur la carte : Brabant flamand
(Voir situation sur carte : Brabant flamand)
Pont Brûlé

Le Pont Brûlé (en néerlandais : Verbrande Brug) est un pont levant dans la commune belge de Grimbergen à proximité du hameau du même nom. Le pont enjambe le canal de Willebroeck. Il fut construit en 1968 et présente une partie mobile en acier d'une longueur de 38,4 m et d'une largeur de 11,6 m. Il est identique en termes de dimensions au Brielenbrug (situé à Tisselt) et au pont de Humbeek (situé aussi à Grimbergen) et construits la même année au-dessus du même canal.

HistoriqueModifier

Le nom du pont provient d'un précédent pont en bois qui, en 1577, fut incendié par la garnison espagnole de Vilvorde.

 
Le pont sur une carte postale de vers 1920.

Le , le caporal Léon Trésignies se proposa pour traverser le canal à la nage pour faire abaisser le pont et permettre ainsi à l'armée belge de contre-attaquer les Allemands qui se trouvaient sur l'autre rive. Il fut mortellement blessé au moment où il actionnait le mécanisme. La place à l'est du pont porte son nom et sur la rive ouest du canal se trouve un monument en son honneur.

En 1968, un nouveau pont fut construit pour remplacer le bac. Dans le revêtement routier du pont, furent insérés des rails en prévision d'une ligne de chemin de fer industrielle vers une cokerie à proximité.

Le [1],[2], à la suite d'un dysfonctionnement du système de freinage, des câbles cédèrent ce qui fit basculer le tablier et empêcha le passage des bateaux. Le bruit fut entendu à 3 km. Seul un technicien qui se trouvait à proximité fut légèrement blessé. La circulation fluviale dut être interrompue plus d'une semaine.

Sources et référencesModifier