Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Luis.

Pont Louis Ier
Ponte Luís I
Image illustrative de l’article Pont Dom-Luís
Géographie
Pays Portugal
Région Région Nord
Commune Porto
Coordonnées géographiques 41° 08′ 24″ N, 8° 36′ 34″ O
Fonction
Franchit Le Douro
Fonction Pont ferroviaire
Pont routier
Piétonnier
Caractéristiques techniques
Longueur 385,43m m
Construction
Mise en service 31 octobre 1886
Architecte(s) Léopold Valentin et Théophile Seyrig
Historique
Protection Immeuble d'intérêt public (1982)[1].

Géolocalisation sur la carte : Portugal

(Voir situation sur carte : Portugal)
Pont Louis Ier Ponte Luís I

Le Pont Louis Ier est l'un des ponts situé sur le Douro au Portugal, reliant Porto à Vila Nova de Gaia. Construit entre 1881 et 1886 par l'ingénieur Théophile Seyrig, disciple de Gustave Eiffel, il ressemble beaucoup au Pont Maria-Pia, situé plus en amont, mais possède un tablier inférieur supplémentaire pour la circulation routière. Il est inscrit au Patrimoine Mondial de l'Unesco[2].

Sommaire

HistoriqueModifier

Le pont a été construit entre 1881 et 1886 par Théophile Seyrig, qui avait déjà participé à la construction du pont Dona Maria-Pia quelques années plus tôt et avait ensuite rejoint Léopold Valentin, qui a fondé en 1875 la Société Anonyme de Construction des Ateliers de Willebroeck (nl), dont le siège est à Bruxelles.[3].

Le pont a été inauguré le 31 octobre 1886 par le roi Louis Ier de Portugal (Dom Luís I).

Il remplace un pont suspendu à câbles (1843), dont les pylônes ont été conservés sur la rive nord, succédant lui-même à un ancien pont de bateaux, Pont de barques, de 1806[4].

DescriptionModifier

C'est un pont en arc à treillis et poutre métallique, avec une travée suspendue annexe. Il présente ainsi deux étages de 8 m de largeur chacun. L'étage supérieur mesure 395 m, alors que l'étage inférieur n'a que 174 m de long.

La travée inférieure à suspentes rigides est réservée à la circulation et aux piétons, alors que l'étage supérieur sur arc, accessible également aux piétons, mais aussi au métro. Depuis la création de ce dernier, faisant ainsi la liaison entre Porto et Vila Nova de Gaia (ligne D).

 
Pont Dom-Luís.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Paula Cristina Martins Freire, Maria do Rosário França Martins, Maria Teresa Pinheiro Torres, Pontes metálicas rodoviárias, Lisbonne, 1998

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :