Pompe proton-potassium

La pompe proton-potassium est une enzyme transmembranaire. Il s´agit d´une ATPase de type « P antiport » (tout comme la pompe sodium-potassium) électroneutre (sortie d'un H+, entrée d'un K+). Elle possède 10 segments transmembranaires, dont un est utilisé pour transférer un phosphate d'une molécule d'ATP, à un acide aspartique, pour former du Bêta Aspartyl phosphate, qui sera alors utilisé comme carburant. Elle contient des unités Bêta, dont une est glycosylée afin de guider le transport des ions.

Elle permet de maintenir le pH gastrique proche de la neutralité alors que le pH extérieur est proche de 1.

Son potentiel membranaire est régi par la loi de Goldman-Hodgkin-Katz.