Ouvrir le menu principal

Pommiers-Moulons

commune française du département de la Charente-Maritime
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pommiers.

Pommiers-Moulons
Pommiers-Moulons
La mairie, à Pommiers.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente-Maritime
Arrondissement de Jonzac
Canton Trois Monts
Intercommunalité Communauté de communes de la Haute-Saintonge
Maire
Mandat
Hervé Charlassier
2014-2020
Code postal 17130
Code commune 17282
Démographie
Gentilé Pommier-Moulonnais
Population
municipale
202 hab. (2016 en augmentation de 3,06 % par rapport à 2011)
Densité 21 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 19′ 30″ nord, 0° 21′ 06″ ouest
Altitude Min. 49 m
Max. 114 m
Superficie 9,6 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine

Voir sur la carte administrative de Nouvelle-Aquitaine
City locator 14.svg
Pommiers-Moulons

Géolocalisation sur la carte : Charente-Maritime

Voir sur la carte topographique de la Charente-Maritime
City locator 14.svg
Pommiers-Moulons

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Pommiers-Moulons

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Pommiers-Moulons

Pommiers-Moulons est une commune du sud-ouest de la France située dans le département de la Charente-Maritime, en région Nouvelle-Aquitaine.

GéographieModifier

Communes limitrophesModifier

Communes limitrophes de Pommiers-Moulons
Chaunac Vibrac Messac
Expiremont   Mérignac
Montendre Sousmoulins

HistoireModifier

Le 27 décembre 1973, Pommiers et Moulons sont réunies pour former la commune de Pommiers-Moulons. Opération officialisée par une parution au Journal officiel du 3 février 1974.

AdministrationModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
2001 2014 Claude Simon    
2014 En cours Hervé Charlassier DVG Artisan
Les données manquantes sont à compléter.

DémographieModifier

Évolution démographiqueModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[2].

En 2016, la commune comptait 202 habitants[Note 1], en augmentation de 3,06 % par rapport à 2011 (Charente-Maritime : +2,64 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
441379359423410413402400391
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
385378360345350324314293285
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
260249238215228205178204192
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
174160226203182174186188190
2013 2016 - - - - - - -
195202-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

ÉconomieModifier

Équipements, services et vie localeModifier

 
Salle communale, à Pommiers.

Lieux et monumentsModifier

  • L'église Saint-Étienne à Moulons abrite deux peintures monumentales (carrées de 1,5 m de côté), situées de part et d'autre de la fenêtre centrale du chœur, représentant saint Michel et le dragon, saint Crépin et saint Crépinien, le Christ en majesté et les évangélistes. Classées au registre des Monuments historiques en tant qu'objets depuis le 13 septembre 1973, elles datent du XVe siècle mais ont été refixées et consolidées en 1993 par Florence Crémer. Cette même église abrite une cloche en bronze de 1690 et classée aussi au registre des Mobiliers historiques depuis le 30 septembre 1911[5].

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la communeModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier