Ouvrir le menu principal

Police intelligence

Police intelligence fait référence à un élément de la police britannique[1]. Occupés par des agents de police et du personnel de soutien, son but est de suivre et de prédire les crimes en vue de les arrêter[2]. Il est paru comme un domaine émergent, qui a gagné de l'ampleur après que le National Criminal Intelligence Service (NCIS) a lancé le Modèle national du renseignement, qui a officialisé l'intelligence de contribution que possède les services de police.

Fonctions[3]Modifier

Les analystes du renseignement enquêtent sur des crimes. Ils fournissent ensuite des recommandations sur la façon d'arrêter ou de freiner les infractions. Dans ce cadre, les analystes fabriquent des profils individuels de criminels, et produisent stratégie et tactique (globale à long terme, spécifique à court terme) des estimations dans les limites fixées par les forces de police individuelle.

Les évaluations et les profils sont utilisés à la fois pour surveiller mais aussi pour prévoir la criminalité, visant à déplacer de police de l'enquête « réactionnaire » de l'enquête « proactive ».

Les analystes cherchent des liens à travers une grande quantité de sources de renseignement pour travailler sur ce qui se passe, et faire des recommandations. Cela se fait à tous les niveaux, des postes de police locaux qui traitent des questions de la ville, à la criminalité du comté, la criminalité régionale et au-delà.

CritiquesModifier

Certains craignent les dérives et problème liés aux algorithme et aux Intelligence artificielle de prédictions des crimes et délits :

  • En Belgique, Amnesty craint un "profilage ethnique"[4].
  • Le documentaire Prédire les crimes de Monika Hielscher et Matthias Heeder met en lumière certains risques liés à cette pratique[5].

RéférencesModifier

  1. « Police : bientôt une intelligence artificielle qui prédit les crimes », sur M6 météo (consulté le 27 janvier 2019)
  2. Louise Millon, « La police britannique se penche sur une IA qui pourra prédire des crimes », sur Presse-Citron, (consulté le 27 janvier 2019)
  3. (en-US) Chris Baraniuk, « Exclusive: UK police wants AI to stop violent crime before it happens », sur New Scientist (consulté le 27 janvier 2019)
  4. « Predire les crimes, la police est vraiment partout », sur Moustique.be, (consulté le 27 janvier 2019)
  5. Aphadolie, « Prédire les crimes et les délits : les dessous de la police prédictive (Vidéos) », sur Aphadolie, (consulté le 27 janvier 2019)