Pointe de Châtelperron

La pointe de Châtelperron, ou aussi couteau de Châtelperron, est un outil de pierre taillée faisant partie des outils de la Préhistoire associé à l'industrie lithique du Châtelperronien dont il est l'un des outils principaux.

Pointe de Châtelperron
Couteau de Châtelperron
Pointes de Châtelperron trouvée à Chatelperron et exposées au musée de Tamniès
Pointes de Châtelperron trouvée à Chatelperron et exposées au musée de Tamniès
Zone géographique France et Espagne (Europe)
Période Paléolithique supérieur
Faciès culturel Châtelperronien
Chronologie vers 42000 à 32000 ans avant le présent
Matière première silex, quartzite, quartz, roches volcaniques (obsidienne)
Méthode de fabrication débitage laminaire puis retouches sur un bord

Préhistoire - Archéologie - Tableau synoptique

La pointe de couteau de Châtelperron se présente comme une lame fine, rectiligne et de taille modeste, dont une extrémité est pointue et les bords tranchants.

L'outil est typique du Châtelperronien, culture archéologique que l'on retrouve en France et Espagne et datée entre 42 000 et 32 000 ans avant le présent. Toutefois, l'attribution du façonnage de l'outil à l'Homme de Néandertal ou à l'Homme moderne (voire les deux) fait encore l'objet de débats parmi les spécialistes.

HistoriqueModifier

FabricationModifier

 
Pointes avec retouches côté lame

L'outil est d'abord un éclat extrait d'un nucléus par débitage laminaire avec plan de frappe opposé. L'éclat a alors la forme d'une lame pointue, fine et droite. Les bords sont ensuite retouchés pour leur donner du tranchant. La base de l'outil (opposé à la pointe) peut-être aussi retouché.

FonctionModifier

Le pointe a pu servir de couteau, toutefois la retouche à la base et l'analyse des traces (tracéologie) suggère l'emmanchement sur un projectile tel une sagaie.

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier