Ouvrir le menu principal

Le pliage est une technique qui consiste à déformer la matière selon un pli (rectiligne).

ImprimerieModifier

Le pliage ou pliure en imprimerie est une des techniques de façonnage d'un document.

Chaudronnerie et carrosserieModifier

 
Exemple de pliage en l'air

La machine utilisée pour le pliage de métal en feuilles (presse plieuse) est dotée d'une matrice en et d'un poinçon.

La tôle peut être déformée de deux manières :

  • pliage en l'air : la tôle couteau n'atteint pas le fond du vé ;
  • pliage en frappe : la tôle atteint le fond du vé.

Le pliage se pratique avec des matériaux métalliques, plastiques ou composites. Le choix des conditions — largeur du vé, type de couteau, puissance de la presse — dépendent de la limite élastique du matériau, de l'épaisseur de la tôle et de l'angle de pliage : au début de la manœuvre, il y a déformation élastique en flexion, il faut atteindre un moment fléchissant suffisant pour que la contrainte dépasse la limite élastique.

Article détaillé : Flexion (matériau).

Au cours de la flexion, la partie de la tôle extérieure au pli s'étire tandis que la partie intérieure au pli se comprime. Il en résulte des variations de dimension de la tôle. Lors de la conception de la pièce, ou à défaut de la définition de la méthode de fabrication, il faut déterminer les dimensions de la tôle avant pliage pour atteindre les dimensions visées (celles cotées sur le plan). La méthode empirique permettant de plier une tôle est la suivante :

  • pour obtenir la cote de développement, il faut multiplier l'épaisseur du matériau par 2 et la déduire de la longueur non pliée.
Article détaillé : ΔL#Chaudronnerie.

Pliage du papierModifier

L'origami est le nom japonais de l'art du pliage du papier.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier