Pleureuse dans l'Égypte antique

Dans les cérémonies funéraires de l’Égypte Antique, les pleureuses, par leurs cris et les versets scandés, rythmaient le transport de la dépouille vers sa dernière demeure.

Figure de pleureuse,
Musée du Louvre

La déesse Isis, lorsqu'elle veille sur la dépouille mortelle de son mari Osiris, est représentée en pleureuse se lamentant les bras levés au ciel ou sous la forme d'un milan.

Quatre pleureuses divines sont associées aux quatre génies divins, gardiens des organes vitaux momifiés du défunt :

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier

Articles connexesModifier