Plectre

ustensile de musicien

Plectre
Image illustrative de l’article Plectre
Différents médiators ainsi qu'un onglet.

Classification Accessoire pour instruments à cordes pincées
Facteurs bien connus Jim Dunlop

Un plectre est un dispositif permettant de pincer ou gratter les cordes d'un instrument cordophone.

Plectre de oud
Schéma d’un sautereau sur un clavecin (seule la partie supérieure est représentée) : 1 - corde ; 2 - axe de la languette ; 3 - languette ; 4 - plectre ou bec ; 5 - étouffoir.

Il est aussi appelé médiator (« pic » ou « pick » au Québec) dans le domaine de la guitare, de la mandoline et des instruments semblables : il s'agit alors d'un petit accessoire que l'on tient entre le pouce et l'index.

On appelle onglet le type de plectre utilisé aussi pour les instruments ou les styles requérant l'utilisation individuelle de plusieurs doigts pour gratter les cordes (ex : « fingerpicking country », cithare, kânun, etc.). Celui-ci s'enfile sur le bout du doigt.

Dans le clavecin, le plectre en plume de corbeau ou en plastique (delrin ou celcon) se nomme un bec. Il est monté sur une languette mobile à l'extrémité supérieure du sautereau.

Les plectres existent de différentes formes (souvent triangulaires ou en « goutte d'eau » pour les guitares), diverses épaisseurs (le plus souvent, entre 0,4 et 1,5 mm) et matières pour s'adapter au musicien.

MatièresModifier

Ils sont aujourd'hui généralement en matière plastique.

Pour le bouzouki, la mandoline et la mandole, le plectre est en corne assez ferme. Dans le cas de la balalaïka, il est en corne épaisse. Pour l'oud, et le saz kurde, on utilise une tranche très fine de corne de vache très souple.

Pour la guitare de jazz manouche, le médiator en écaille de tortue véritable est recherché.[réf. nécessaire]

Les autres matières utilisées pour la fabrication des plectres sont généralement le métal et le bois. Le métal fera sonner les cordes de manière beaucoup plus brillante (« bright ») et semble générer une meilleure attaque que les plectres en plastique. Le plectre de bois, au contraire, donnera un son rond et moelleux (voire étouffé), tout en conservant une bonne attaque.

Il existe également des plectres en feutre destinés exclusivement aux grosses cordes des guitares basses électriques. Ces plectres très épais peuvent faire jusqu'à 5 mm. Le cuir est aussi utilisé pour des plectres de ukulélé.

Certains musiciens utilisent des objets usuels : Brian May, le guitariste du groupe rock Queen, utilise par exemple une pièce de monnaie[1].

UtilisationModifier

Le médiator vient frapper les cordes parallèlement à la table. On peut s'attaquer à une corde toujours dans le même sens (en aller), ou alternativement dans les deux sens (en aller-retour), ce qui permet un jeu rapide et brillant.

Le médiator est très utilisé pour jouer du banjo, car les cordes sont raides et le médiator autorise une plus grande vibration des cordes.

Le sitar requiert l'utilisation d'un ou deux plectres métalliques, les mizrabs.

Notes et référencesModifier

  1. Rig Rundown: Queen's Brian May, Premier Guitar, 23 juillet 2014

Liens externesModifier