Ouvrir le menu principal
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme, voir Platter.
Armes des comtes Plater
Émilie Plater

Plater est le nom d'une famille aristocratique d'origine allemande, dont les membres germano-baltes, les comtes von Plater, vécurent dans les actuelles Pologne, Lituanie et Russie. Cette famille existe toujours en Pologne, avec les lignées des Broel-Plater et des Plater-Syberg. Il y a également une branche de la famille en Australie, les de Plater.

L'actuel chef de la famille est le comte Stanislas Plater-Zyberk (né en 1949), qui réside en Belgique.

HistoireModifier

Les Plater prennent leur origine au Moyen Âge en Westphalie. Une partie de la famille s'établit en Livonie ; la branche restée en Allemagne s'éteint en 1659. Les Plater se mettent par la suite au service de la Pologne ou de la Russie.

PersonnalitésModifier

  • Ludwig de Plater (1774-1846), comte et patriote polonais : né au château familial de Kreskau, il entre en 1794 comme engagé volontaire dans l'armée nationale polonaise au moment de l'insurrection de Kosciuszko et devient aide-de-camp du général Joseph Sierakowski (1750-1817). En 1815, il devient membre du Conseil d'État du royaume de Pologne, où il dirige la section des Domaines et Forêts. Durant l'insurrection polonaise de 1830-1831, lui et le général Kniaziewicz sont à la tête de la Légation du gouvernement insurrectionnel à Paris ; après la défaite de l'insurrection, il est condamné au bannissement et à la confiscation de ses biens. Il reste à Paris, et, proche du prince Adam Czartoryski, devient vice-président de la Société littéraire polonaise, qui se réunissait à l'Hôtel Lambert. En 1840, il retourne en Posnanie (Grand-duché de Posen, alors partie du royaume de Prusse) et y meurt le 6 octobre 1846.
  • Stanislas von Plater (1784-1851), frère du précédent, archéologue et historien de la Pologne, auteur en français d'un Atlas historique de la Pologne (1827).
  • César de Plater (1810-1869), cousin de Stanislas von Plater, président de la société littéraire de Pologne ; propriétaire du domaine de Gura, près de Śrem.
  • Nicolas Plater-Syberg (mort en 1863), gouverneur de Wilno.
  • Alexandre de Plater-Syberg (1899-1981), prêtre, prélat de Sa Sainteté, écrivain et mémorialiste. Ses souvenirs ont été réédités chez Lacurne, dans la collection "Autres Temps" sous le titre Orages d'Europe.