Plante utile

Les plantes utiles recensent toutes les espèces ou variétés de plantes utilisées directement par l'Homme pour de multiples usages : se nourrir, se chauffer, se vêtir, s'abriter et se loger, se meubler, se soigner et se protéger des maladies et des insectes, embellir son cadre de vie, lutter contre l'érosion et favoriser l'assèchement des marais, se maquiller et se parfumer, adorer ses dieux, s'enivrer et se droguer, voire tuer ses semblables…

Exemple de plante utile : le tournesol.

On estime à 40 000 environ le nombre d'espèces végétales qui ont été utilisées par l'homme au cours des âges, soit un pourcentage de l'ordre de 13 % des végétaux supérieurs dont le nombre d'espèces est estimé généralement à 400 000. La plupart de ces espèces poussent dans les régions tropicales[1]. Selon les estimations difficiles à effectuer, sur ces 400 000 espèces de plantes recensées dans le monde, 30 000 sont actuellement exploitées par l'homme (17 810 végétaux entrent dans la composition de médicaments, plus de 11 000 plantes servent de matériaux[2] et 5 538 servent comme nourriture humaine)[3].

La première forme d'utilisation des plantes était basée sur la cueillette, puis est apparu l'agriculture qui a conduit à la domestication d'un certain nombre d'espèces.

La discipline étudiant les rapports entre l'Homme et les plantes est appelée ethnobotanique.

Modes d'acquisitionModifier

À l'origine, le premier mode d'acquisition des plantes était la cueillette. De nos jours, les plantes utiles sont pour l'essentiel des plantes cultivées..


Types d'utilisationModifier

Les plantes utiles peuvent avoir ces utilités (liste non exhaustive) :

Parties utiliséesModifier

Les parties, et les organes, des plantes utilisées sont très variées selon les espèces et selon les utilisations. On utilise en effet :

CitationsModifier

« Une mauvaise herbe est une plante dont on n'a pas encore trouvé les vertus. »

— Ralph Waldo Emerson

« Le don d’une plante utile me paraît plus précieux que la découverte d’une mine d’or,
et un monument plus durable qu’une pyramide.
 »

— Bernardin de Saint-Pierre, Voyage à l'Île de France, p. 58, (lettre 13)

« Le plus grand service qu'on puisse rendre à un pays est d'ajouter une plante utile à son agriculture, en particulier une céréale à pain »

— Thomas Jefferson, Summary of Public Service[4]

.

Palmarès mondial des plantes cultivéesModifier

Production mondiale en 2018, en milliers de tonnes selon FAOSTAT (statistiques publiées par la FAO)

Cultures Production Cultures Production Cultures Production Cultures Production
1 Canne à sucre 1 907 025 11 Tomates 182 256 21 Colza 75 001 31 Carottes, navets 39 996
2 Maïs 1 147 622 12 Orge 141 423 22 Ignames 72 581 32 Plantains et autres 39 482
3 Riz paddy 782 000 13 Bananes 115 738 23 Coton non-égrené 71 029 33 Piments, poivrons 36 771
4 Blé 734 045 14 Pastèques 103 931 24 Choux 69 382 34 Mandarines, clémentines, etc. 34 393
5 Pommes de terre 368 169 15 Oignons secs 96 774 25 Noix de coco 69 382 35 Fruits frais nda 33 922
6 Graines de soja 348 712 16 Patates douces 91 945 26 Sorgho 59 342 36 Mils 31 019
7 Légumes frais nda 297 597 17 Pommes 86 142 27 Mangues, 55 384 37 Haricots secs 30 434
8 Manioc 277 809 18 Raisins 79 126 28 Aubergines 54 077 38 Aulx 28 494
9 Betteraves à sucre 274 886 19 Oranges 75 413 29 Tournesol (graines) 51 955 39 Ananas 27 924
10 Huile de palme 272 055 20 Concombre, Cornichon, 75 219 30 Arachides (non-décortiquées) 45 951 40 Pois frais 21 226

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Ouvrage collectif, Plantes exploitées, plantes cultivées (cultures, techniques et discours), Éditions Publication de l’Université de Provence, coll. « Cahier d'histoire techniques », , 177 p. (ISBN 978-2-85399-682-2 et 2-85399-682-4)
  • André Raponda-Walker et Roger Sillans, Les plantes utiles du Gabon, Sepia, , 618 p. (ISBN 2-907888-72-2)
  • Nathalie Machon et Éric Motard, A la découverte des plantes sauvages utiles : comment les identifier, comment les utiliser, Malakoff/Paris, Dunod / Muséum national d'histoire naturelle, , 197 p. (ISBN 978-2-10-077788-4).
  • (en) George Usher, A dictionary of plants used by man, Hafner Press, , 619 p. (ISBN 0-02-853800-5).
  • (en) Heinz Brücher, Useful Plants of Neotropical Origin : and Their Wild Relatives, Springer Science & Business Media, , 396 p. (ISBN 978-3-642-73313-0, lire en ligne).

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (fr) Jan Siemonsma, « Plantes utiles : une description », sur AgriCultures Network, Fondation PROTA, université de Wageningen (consulté le 30 septembre 2010).
  2. Textiles, construction, pâte à papier, etc.
  3. (en) Steven Bachman, State of the World's Plants Report. 2016, Royal Botanic Gardens, Kew, p. 21, 2016 (ISBN 978-1-84246-628-5).
  4. (en) « Extract from Thomas Jefferson’s Summary of Public Service  », sur Jefferson Quotes & Family Letters, Thomas Jefferson Foundation, .