Plan des pistes

Un plan des pistes est une représentation cartographique d'un réseau de pistes, généralement de ski. Il facilite ainsi le déplacement et le parcours dans un réseau de pistes de circulation. En fonction des aménagements, il peut évoluer chaque année.

Plan des pistes de ski 2015 de Savognin en Suisse

Stations de skiModifier

Dans une station de ski, le plan des pistes permet au skieur de se repérer à l'intérieur du domaine skiable. Les pistes y sont indiquées d'abord par un trait coloré suivant la difficulté de la piste puis par leur nom ou par un numéro identifiant. Les remontées mécaniques et les principaux sommets alentour sont également figurés. Le plan des pistes est mis à disposition au format papier lors de l'achat du forfait ou sur le site internet de la station, au format téléchargeable PDF. Il est souvent également indiqué au départ des principales remontées mécaniques avec un panneau lumineux.

Ces documents sont des cartes panoramiques distordant partiellement la réalité du terrain afin de présenter lisiblement et clairement l’ensemble d’un domaine skiable[1]. En France, Pierre Novat, peintre originaire de Val d’Isère, a réalisé plus de 200 panoramas pour différentes stations[2]. En Autriche, Heinrich C. Berann puis son élève Heinz Vielkind sont également à l’origine de plans de stations ou de panoramas, comme ceux des Jeux olympiques d’Innsbrück. Aux États-Unis, les précurseurs sont dans les années 1960 à 1970 Don Moss et Hal Shelton, avant que Bill Brown ne prenne le relais, puis cède sa place à James Niehues[3], qui a également créé plus de 200 plans de pistes pour des stations renommées comme Aspen[4].

Les créateurs de ces plans se basent généralement sur des vues aériennes des domaines et des cartes détaillées pour réaliser leurs représentations[1], en amplifiant ensuite les éléments les plus importants pour les visiteurs[4]. Plus récemment, des logiciels sont apparus pour aider à réaliser ces plans, avec toutefois une dimension artistique moins présente en comparaison avec les travaux des peintres ou des cartographes[1].

DétournementsModifier

En 2018, suite aux épisodes neigeux en région parisienne, des plans des pistes de Paris sont imaginés, reprenant les codes de ceux des stations de ski[5].

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Xavier de la Porte, « De la belle inexactitude des plans de pistes de ski », L'Obs,‎ (lire en ligne, consulté le 18 février 2017)
  2. Matt Raynaud, « Dessins et panoramas de Pierre Novat », Skieur.com,‎ (lire en ligne, consulté le 18 février 2017)
  3. (en) Alex Tait, « Mountain Ski Maps of North America », Mountain Cartography,‎ (lire en ligne)
  4. a et b (en) Alyson Krueger, « Rembrandt of the Ski Trail ‘Interprets’ the Mountainside », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 18 février 2017)
  5. « Pistes vertes, rouges, bleues : deux cartes transforment Paris en domaine skiable », sur www.europe1.fr (consulté le 16 avril 2018)

BibliographieModifier

  • Frédérique Novat, Arthur Novat et Laurent Bellouard, Plans des pistes, les domaines skiables de France dessinés par Pierre Novat, Glénat,