Ouvrir le menu principal

Le plan de numérotage nord-américain (NANP) est un système de numérotation téléphonique intégré commun à vingt pays d'Amérique du Nord.

AT&T a développé ce plan de numérotation en 1947 pour simplifier et faciliter les communications locales et longue-distance. Sa mise en œuvre a débuté en 1951.

L'Union internationale des télécommunications (UIT) a attribué l'indicatif pays « 1 » à la zone NANP. Le NANP suit la recommandation E.164 qui fixe les standards internationaux en matière de plans de numérotage téléphoniques.

Sommaire

Zone 1Modifier

Les États-Unis et le Canada représentent l'essentiel des habitants et donc des numéros de téléphone de cette zone. Dans ces 2 pays le préfixe « 1 » est suivi d'un code géographique constitué de 3 chiffres dont on peut trouver la liste sur la page « Liste des indicatifs régionaux du plan de numérotation nord-américain ».

Les autres indicatifs correspondent à certaines parties des Caraïbes et à 3 îles du Pacifique.

Indicatif Pays
+1-264   Anguilla
+1-268   Antigua-et-Barbuda
+1-242   Bahamas
+1-246   Barbade
+1-441   Bermudes
+1   Canada
+1-345   Îles Caïmans
+1-767   Dominique
+1   États-Unis
+1-473   Grenade
+1-671   Guam
+1-876   Jamaïque
+1-670   Îles Mariannes du Nord
+1-664   Montserrat
+1-787 et +1-939   Porto Rico
+1-809, +1-829 et +1-849   République dominicaine
+1-869   Saint-Christophe-et-Niévès
+1-758   Sainte-Lucie
+1-784   Saint-Vincent-et-les-Grenadines
+1-684   Samoa américaines
+1-721   Sint Maarten
+1-868   Trinité-et-Tobago
+1-649   Îles Turques-et-Caïques
+1-340   Îles Vierges des États-Unis
+1-284   Îles Vierges britanniques

NumérotationModifier

Les numéros NANP ont dix chiffres consistant en :

  • un préfixe local à trois chiffres (appelé indicatif régional), attribué par le plan de numérotage local (NPA)
  • et un numéro d'abonné à sept chiffres.

Le format des numéros se présente donc généralement sous la forme suivante : NXX-NXX-XXXX où N représente un chiffre de 2 à 9, et X un chiffre de 0 à 9.

Les nombres suivants ne peuvent pas être utilisés comme indicatifs régionaux, car ils sont réservés aux usages suivants :

  • 211 pour les services d'information et de référence communautaires ;
  • 311 pour les services de police non-urgents et les autres services gouvernementaux ;
  • 411 pour l'assistance annuaire ;
  • 511 pour les services d'information sur le trafic et les transports (aux États-Unis) et pour les services d'information météorologique et les services d'information aux voyageurs (au Canada) ;
  • 611 pour le service de réparation ;
  • 711 pour les malentendants ;
  • 811 pour les services d'information lors d'excavation pour protéger les pipelines et les autres réseaux d'utilité publique (aux États-Unis) et pour les services non-urgents de télétriage de santé (Info-Santé au Québec) ;
  • 911 pour les urgences (police, ambulance, pompier) ;
  • 800, 833, 844, 855, 866, 877 et 888 pour les numéros de téléphone accessibles sans frais ;
  • 900 et 976 pour les services payants tarifés à la minute ou à l'appel.

Voir aussiModifier