Ouvrir le menu principal

Plac Zamkowy (Varsovie)

place à Varsovie
(Redirigé depuis Place du château (Varsovie))
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Place du Château.

POL Warszawa COA.svg
Plac Zamkowy
(Varsovie)
Image illustrative de l’article Plac Zamkowy (Varsovie)
La place du château vue du clocher de l'église Sainte-Anne.
Situation
Coordonnées 52° 14′ 51″ nord, 21° 00′ 49″ est
Pays Drapeau de la Pologne Pologne
Arrondissement Śródmieście
Ville Varsovie
Morphologie
Type Place à Varsovie

Géolocalisation sur la carte : Pologne

(Voir situation sur carte : Pologne)
Plac Zamkowy (Varsovie)

Géolocalisation sur la carte : Varsovie

(Voir situation sur carte : Varsovie)
Plac Zamkowy (Varsovie)

Plac Zamkowy (littéralement: place du château) est une place située en face du palais royal, ancienne résidence officielle des souverains polonais, dans l’arrondissement Śródmieście (Centre-Ville) à Varsovie. C'est un lieu de rencontre pour les touristes et les habitants. La place (d'une forme plus ou moins triangulaire) est occupée au sud-ouest par la Colonne de Sigismond est entourée de maisons historiques. Elle marque le début de la voie royale qui se dirige vers le sud.

SituationModifier

La colonne de Sigismond (œuvre de Clemente Molli, érigée en 1644) est le plus ancien et des plus symboliques monuments de la ville. Sur le côté est de la place se trouve le palais royal reconstruit après la dévastation de la Seconde Guerre mondiale. C'était autrefois la résidence des ducs de Mazovie, puis des rois de Pologne et des grands ducs de Lituanie du XVIe au XVIIIe siècle.

La place est construite entre 1818-1821 et conçue par Jakub Kubicki (pl) à la suite de la démolition des bâtiments de la ferme du palais royal.

En 1949, la place est reliée par un escalator à la nouvelle Trasa W-Z (pl) (route est-ouest), qui passe sous la place par un tunnel.

HistoireModifier

Cette place fut témoin de nombreuses scènes dramatiques dans l'histoire de la Pologne.

Le soir, le les généraux Ludwik Bukowski (pl) et Antoni Jankowski et quelques autres, accusés de trahison, sont lynchés par la foule.

Des manifestations patriotiques ont eu lieu avant le déclenchement du soulèvement de janvier 1863. Le , des balles russes tuent cinq personnes. Le , les fantassins et les cavaliers russes (environ 1 300 hommes) dirigées par le général Stepan Aleksandrovich Khrulyov massacrent une centaine de civils.

Le 12 mai 1926, vers 18 heures 30, au cours du Coup d'État de mai, un affrontement a lieu sur la place entre les troupes gouvernementales fidèles à Wincenty Witos et les partisans de Józef Piłsudski.

La place qui avait déjà beaucoup souffert, au début de la Seconde Guerre mondiale (septembre 1939), est totalement détruite lors de l'insurrection de Varsovie.

Au cours de l'État de siège (1981-1983), la place devient le théâtre de d'émeutes particulièrement brutales. Le les unités de ZOMO (pl) se précipitent à travers les rangs des manifestants.

En 1998 au coin de la place Zamkowy et d'Ulica Senatorska est dévoilé un monument commémorant le massacre de Katyn (pl).


Sur les autres projets Wikimedia :