Place du Colonel-Bourgoin

place de Paris, France

La place du Colonel-Bourgoin est une voie située dans le 12e arrondissement de Paris, en France, qui présente la particularité d'être à la jonction de trois quartiers : Bercy, Picpus, Quinze-Vingts.

12e arrt
Place du Colonel-Bourgoin
Voir la photo.
Vue générale de la place depuis son côté ouest, au débouché de la rue de Charenton.
Voir la plaque.
Situation
Arrondissement 12e
Quartier Bercy, Picpus, Quinze-Vingts
Voies desservies Rues Chaligny, de Charenton, Crozatier, Érard et de Rambouillet
Morphologie
Forme Triangulaire
Historique
Dénomination
Ancien nom place de Rambouillet
Géocodification
Ville de Paris 2203
DGI 2200
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
place du Colonel-Bourgoin
Géolocalisation sur la carte : 12e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 12e arrondissement de Paris)
place du Colonel-Bourgoin
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

Situation et accès modifier

La place du Colonel-Bourgoin occupe un emplacement vers le centre du 12e arrondissement de Paris, exactement à la jonction des quartiers de Bercy, Picpus et des Quinze-Vingts dans le 12e arrondissement de Paris. Elle forme un carrefour avec plusieurs rues : rue de Rambouillet au sud-ouest, rue de Charenton à l'ouest, rue Crozatier au nord-ouest, rue Chaligny au nord, rue Érard au nord-est et à nouveau la rue Charenton à l'est.

La place a une forme vaguement triangulaire, son côté sud mesurant environ 60 mètres de long, le côté est quasiment à angle droit et les parties nord et ouest, entre les rues Érard et de Charenton, formant un grand quart de cercle.

La place du Colonel-Bourgoin est accessible par les lignes de métro 1 et 8 à la station Reuilly - Diderot.

Origine du nom modifier

Cette place rend en hommage à Pierre-Louis Bourgoin (1907-1970), ancien résistant et député de l'arrondissement[1],[2]. Elle bénéficie d'une rénovation en 2005[3].

Historique modifier

La place correspond à une zone des faubourgs parisiens, à la pointe sud de l'ancienne abbaye Saint-Antoine-des-Champs, qui est bâtie progressivement au XVIIIe siècle[4]. La rue de Charenton existe quant à elle depuis l'époque romaine. La place est un espace créé au cours du XIXe siècle sur l'emprise de la rue de Charenton[2], parfois nommé « place de Rambouillet », du nom de la rue de Rambouillet qui y débouche. Sa fontaine est érigée en 1883[5].

La place prend son nom actuel en 1972.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire modifier

Parmi les bâtiments remarquables sur et autour de la place :

Notes et références modifier

  1. Jacques Hillairet, Dictionnaire historique des rues de Paris, Les Éditions de Minuit, p. 38.
  2. a et b « Place du Colonel-Bourgoin », Nomenclature des voies de Paris.
  3. « L'Œil sur les fontaines du quartier », Quartier Bel-Air Sud.
  4. « Paris en 1700 », Atlas historique de Paris.
  5. a et b Hughes Marcouryau et Marie-Hélène Levadé, Les Fontaines de Paris. L'eau pour le plaisir, Chapitre Douze, , 591 p. (ISBN 978-2-915345-05-6, lire en ligne).
  6. « La fontaine de la place du Colonel-Bourgoin », Paristoric.

Annexes modifier

Articles connexes modifier

Liens externes modifier

Sur les autres projets Wikimedia :