Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Place de Fontenoy - UNESCO

place de Paris, France

7e arrt
Place de Fontenoy - UNESCO
image illustrative de l’article Place de Fontenoy - UNESCO
Place vue depuis l'avenue de Lowendal, avec la maison de l'UNESCO (en face) et le bâtiment hébergeant la Commission nationale de l'informatique et des libertés et le Défenseur des droits (à gauche).
Situation
Arrondissement 7e
Quartier École-Militaire
Morphologie
Forme Semi-circulaire
Géocodification
Ville de Paris 3741
DGI 3729

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Place de Fontenoy - UNESCO
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La place de Fontenoy - UNESCO, anciennement place de Fontenoy, est une place du 7e arrondissement de Paris et, plus précisément, du quartier de l'École-Militaire (27e quartier de Paris).

Sommaire

Situation et accèsModifier

Cette place proche de l'École militaire est située avenue de Lowendal, au débouché de l'avenue de Saxe.

Origine du nomModifier

Cette place porte le nom :

  1. de la bataille de Fontenoy, une victoire remportée par les Français, sous les ordres du maréchal de Saxe, le 8 mai 1745.
  2. de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) qui a pour objectif selon son acte constitutif de « contribuer au maintien de la paix et de la sécurité en resserrant, par l’éducation, la science et la culture, la collaboration entre nations, afin d’assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’Homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations unies reconnaît à tous les peuples[1] » dont le siège occupe le no 7.

HistoireModifier

Tracée en 1770, la place est cédée par l'État à la ville en vertu de la loi du 19 mars 1838[2].

En décembre 2015, le Conseil de Paris renomme la place de Fontenoy en « place de Fontenoy - UNESCO[3] ».

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

L'École militaire occupe l'intégralité du côté ouest de la place (avenue de Lowendal).

RéférencesModifier

  1. Unesco, « Unesco : passé et présent ».
  2. Loi autorisant la cession gratuite, à la ville de Paris, d'avenues et places dépendant de l'hôtel des Invalides et de l'école Militaire, Collection complète des lois, décrets, ordonnances, réglements et avis du Conseil d'État, tome 38e, 1838, p. 30.
  3. Séances des 14, 15 et 16 décembre 2015 du Conseil de Paris.
  4. Arrêté no 2013361-0010 publié au Recueil normal des actes administratifs de l'État en Île-de-France, no 217, le 31 décembre 2013 [lire en ligne] [PDF].

Articles connexesModifier