Ouvrir le menu principal

Place Léon-Blum

place de Paris, France

11e arrt
Place Léon-Blum
Image illustrative de l’article Place Léon-Blum
Place vue en direction du sud.
Situation
Arrondissement 11e
Quartier Roquette
Saint-Ambroise
Voies desservies 128, boulevard Voltaire
129, rue de la Roquette
2, avenue Parmentier
Historique
Création 1857
Ancien nom Place du Prince-Eugène (1857-1870)
Place Voltaire (1870-1957)
Géocodification
Ville de Paris 5462
DGI 5527

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Place Léon-Blum
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La place Léon-Blum, anciennement mais encore parfois dénommée dans l'usage place Voltaire, est une voie située dans les quartiers de la Roquette et Saint-Ambroise du 11e arrondissement de Paris.

Situation et accèsModifier

La place Léon-Blum est accessible par la ligne    à la station Voltaire, ainsi que par plusieurs lignes de bus RATP 46 56 61 69.

Elle est située à l’intersection du boulevard Voltaire, de la rue de la Roquette et de l’avenue Parmentier.

Origine du nomModifier

Elle porte le nom de Léon Blum (1872-1950), homme d'État français et figure du socialisme.

HistoriqueModifier

Cette place est formée par décret du sous le nom de « place du Prince-Eugène », puis est renommée en 1870 « place Voltaire », en même temps que le boulevard éponyme. Par un arrêté du , elle prend le nom de « place Léon-Blum », dont la statue réalisée par Philippe Garel est présente en face de la mairie de l'arrondissement depuis 1985[1].

 
La statue du prince Eugène au premier plan, vers 1880 (photographie : Charles Marville).

Au XIXe siècle, un socle monumental supportait la statue du prince Eugène Napoléon, statue remplacée au XXe siècle par une statue représentant Alexandre Ledru-Rollin, due à Léopold Steiner. Elle a été fondue en 1942 sous l'Occupation. Son socle monumental a été retiré en 1980.

La place a été l'objet de travaux d'aménagement de juin 2006 à avril 2007, afin de fluidifier la circulation automobile et de sécuriser la circulation piétonne[2].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

La mairie du 11e arrondissement de Paris, située de 1860 à 1865 rue Keller, a été construite ici en 1862, par Étienne-François Gancel. Elle fut inaugurée en septembre 1865 et utilisée par la Commune de Paris après l’incendie de l'Hôtel de Ville.

Notes et référencesModifier