Ouvrir le menu principal

Place Ducale

place de Charleville-Mézières, France
Place Ducale
Charleville place ducale.jpg
La place Ducale en 2009.
Présentation
Type
Architecte
Construction
1606
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte des Ardennes
voir sur la carte des Ardennes
Red pog.svg

La place Ducale est la place principale de Charleville-Mézières. Construite en 1606 par Clément Métezeau, elle est aussi la sœur jumelle de la place des Vosges à Paris.

Sommaire

ConstructionModifier

 
Clément Métezeau.

C'est grâce à l'effort financier de Charles de Gonzague, neveu d'Henri IV, duc de Nevers et du duc de Rethel, gouverneur de la Champagne, que la place a vu le jour.

La place Ducale est un rectangle de 127 mètres de long et large de 90 mètres, dotée de 27 pavillons de style Henri IV ou Louis XIII obéissant à la règle de 4 : 4 travées, 4 baies à chaque étage, 4 lucarnes et 4 oculi sur le toit.

Initialement pavée, elle est ensuite longtemps recouverte par du goudron pour être repavée en 1999. L'élément central a également souvent été modifié : une fontaine jusqu'en 1899 qui laisse sa place à une statue représentant Charles de Gonzague. La place est classée monument historique en 1936[1].

La statue de Charles de Gonzague a été à nouveau déplacée en 1999 afin d'y mettre une copie de la fontaine originale.

 
La place Ducale en 2009

Liens avec la place des VosgesModifier

 
La place Ducale, avant les destructions de la Première Guerre mondiale.
 
La fontaine devant la Mairie.

La similitude des deux places vient du fait que leurs architectes étaient frères : Louis Métezeau en 1607 pour Paris et Clément Métezeau en 1606. La principale différence des deux places vient du fait que la place de Charleville ne possède aucun terre-plein central. Dans la place Ducale, il n'y a que de la pierre, contrairement à la place des Vosges, où furent plantés, tardivement, des arbres.

La statue de Charles de GonzagueModifier

 
La place et son tramway début XXe siècle.
 
La statue de Charles de Gonzague dans son installation initiale.

En 1899, la fontaine qui s'y trouve est remplacée par une statue financée par Mme Payer-Guillemain et sculptée par M. Mohimont représentant Charles de Gonzague à pied. Cent ans plus tard, en mars 1999, elle est déplacée à la jonction de l'avenue Jean-Jaurès et de la rue de la République pour accueillir les visiteurs venant de la gare, malgré les protestations du Parti radical de gauche. Depuis, une réplique de la fontaine initiale y prend sa place[2].

UsagesModifier

 
Vue générale

CirculationModifier

Depuis le 1er mars 2009, la place Ducale est interdite au stationnement en permanence. La circulation est toujours autorisée autour de la place à la vitesse maximale de 20 km/h. Des arrêts-minute gratuits sont disposés tout autour de la place pour un stationnement de 20 minutes maximum.

Animation estivaleModifier

La place ducale devient en été la plage ducale, avec des espaces de jeux sur sable ou dans l'eau, et des animations diverses pour enfants, s'ajoutant au traditionnel manège de chevaux de bois.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

SpectaclesModifier

La place rendue aux piétons est un lieu de spectacles, de promenades et de foires. Des brocantes y sont organisées, sous les arcades, tous les 3e dimanche du mois. C'est également un des lieux utilisés pour le festival mondial des théâtres de marionnettes.

Notes et référencesModifier

  1. « Place Ducale », notice no PA00078416, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. « La place Ducale : joyau du tourisme en Ardennes », sur Le must des Ardennes, (consulté le 22 décembre 2018)

Voir aussiModifier