Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour le court métrage français sorti en 2010, voir Pixels (film, 2010).
Pixels
Réalisation Chris Columbus
Scénario Timothy Dowling
Tim Herlihy
Adam Sandler
Patrick Jean
Acteurs principaux
Sociétés de production Columbia Pictures
Happy Madison Productions
1492 Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre comédie
Durée 106 minutes
Sortie 2015

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Pixels est une comédie de science-fiction américaine coproduite et réalisée par Chris Columbus, sortie en 2015. Il s'agit d'une adaptation du court métrage Pixels, réalisé en 2010 par Patrick Jean.

RésuméModifier

En 1982, Sam Brenner et son ami Will Cooper participent au championnat du monde des jeux vidéo d'arcade. Des vidéos de ce tournoi sont ensuite envoyées dans une capsule lancée dans l'espace pour contacter d'hypothétiques extraterrestres. Trois décennies plus tard, une puissance venue d'ailleurs attaque l'humanité avec des versions vivantes tirées de ces jeux vidéo, ceux trouvés dans ce qui n'était, au départ, qu'un message de paix.

Sam Brenner va devoir collaborer avec le gouvernement américain pour sauver l'Humanité.

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

DistributionModifier

  Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[3],[4] ; version Québécoise (VQ) sur Doublage Québec[5]

ProductionModifier

DéveloppementModifier

Le , il est annoncé que Columbia Pictures et Happy Madison Productions vont développer un film en 3D adapté du court-métrage Pixels du Français Patrick Jean[6]. Le , l'acteur Adam Sandler, fondateur de Happy Madison Productions, charge Tim Herlihy d'écrire le scénario[7]. Le , il est révélé que Tim Dowling a été chargé par les studios de réécrire le scénario et que Seth Gordon pourrait produire et réaliser le film[8]. Le , c'est finalement Chris Columbus qui obtient le poste de réalisateur[9]. Il est ensuite confirmé que les droits des personnages de célèbres jeux vidéo d'arcade comme Space Invaders, Pac-Man, Frogger ou encore Donkey Kong ont été achetés pour apparaître dans le film[10].

Distribution des rôlesModifier

Le rôle féminin a d'abord été refusé par Jennifer Aniston avant de revenir à Michelle Monaghan[11]. Pour le rôle de Lady Lisa, la production souhaite un visage familier auprès des jeunes. C'est finalement Ashley Benson qui est choisie. Pour ses scènes, très physiques, la jeune actrice subit un entraînement intensif pendant deux semaines.

TournageModifier

Tournage du film dans le centre-ville de Toronto.
Tournage du film à Toronto, simulant une entrée du métro de New York.

Le tournage principal débute à Toronto au Canada le , notamment certaines rues du centre-ville, redécoré pour ressembler à New York[12]. Le , l'équipe pose ses valises pour quelques scènes à Markham dans l'Ontario[13]. D'autres scènes sont tournées dans le Parc de la Rouge[13]. Le , Josh Gad, Peter Dinklage et Ashley Benson sont aperçus sur Bay Street, transformée pour l'occasion en Washington, D.C.[14]. Le , le tournage se conclut à Cobourg[15].

SortieModifier

Accueil critiqueModifier

Dans l'ensemble, Pixels reçoit un accueil assez mitigé.

Sur le site d'Allociné, le film reçoit, dans l'ensemble, des critiques positives. La presse lui donne une moyenne de 3,2/5 basée sur 6 critiques presses[16]. Les spectateurs lui donnent une moyenne de 3,1/5. Sur IMDb, le film obtient la note de 5,7/10. Sur Metacritic, le film obtient un Metascore de 27/100 basé sur 37 avis[17]. Le site Rotten Tomatoes lui donne un taux d'approbation de 17 % basé sur 155 critiques[18].

Box-officeModifier

En France, Pixels effectue un démarrage des plus timides. Malgré une campagne de promotion intense, et une présence dans 500 salles, il ne réunit que 307 415 entrées en première semaine (22-28 juillet 2015). Un résultat considéré comme « décevant » : c'est alors le 32e meilleur démarrage de l'année[19]. Une quatrième place du box-office qui reste à nuancer : il s'agit du meilleur démarrage en France pour Adam Sandler, qui, jusque-là, avait connu des démarrages très timides pour ses films. Seul Histoires enchantées, en 2008, avait dépassé les 211 000 entrées au démarrage[20]. La semaine suivante, Pixels enregistre 199 364 entrées supplémentaires, portant le total à 506 779 entrées[21], devenant à ce jour le plus grand succès de Sandler en France[20], si l'on met de côté la série de dessins animés Hôtel Transylvanie qui connaît un grand succès mondial, et dont l'acteur est producteur, assurant également un doublage voix. La semaine d'après, Pixels cumule 113 000 entrées[22] de plus, au total, il enregistre 620 000 entrées[22]. En quatre semaines, le film totalise 678 195 entrées[21]. Finalement, le film termine son exploitation française à 714 198 entrées[21].

Pour son premier week-end d'exploitation aux États-Unis, Pixels cumule 24 000 000 $ de recettes, ce qui est un démarrage très moyen pour un film dont le budget atteint les 88 millions de dollars, même s'il occupe la seconde place du box-office américain[23]. Ce résultat est considéré comme l'un des plus gros flops commerciaux de l'année[24]. En quatre semaines, il totalise 66 412 189 $ de recettes[25].

Mais au final, ce film aura rapporté 245 millions de dollars au niveau mondial (244 874 809 $)[25], ce qui en fait un succès au box-office[26].

DistinctionsModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

NominationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Dates de sortie sur l’Internet Movie Database
  2. « Peter Dinklage dans une vidéo pour Pixels »
  3. http://www.rsdoublage.com/film-17613-Pixels.html
  4. http://www.allodoublage.com/glossaire/definition.php?val=2260_pixels
  5. (fr) "Fiche du doublage québécois du film" sur Doublage Québec, consulté le 8 juin 2016.
  6. Mike Fleming Jr, « Sony, Happy Madison Playing With Viral Sensation ‘Pixels’ », deadline.com,‎ (lire en ligne)
  7. (en) Borys Kit, « Happy Madison Hires Writer for 'Pixels' Feature », sur The Hollywood Reporter.com, (consulté le 5 mars 2014)
  8. (en) Jeff Sneider, « Tim Dowling to rewrite vidgame-themed ‘Pixels’ », sur Variety.com, (consulté le 5 mars 2014)
  9. (en) Jeff Sneider, « Chris Columbus in Talks to Direct ‘Pixels’ for Sandler and Sony », sur TheWrap.com, (consulté le 5 mars 2014)
  10. (en) Marc Graser, « Pac-Man, Donkey Kong Among ’80s Video Game Icons to Appear in Adam Sandler’s ‘Pixels’ », sur Variety.com, (consulté le 23 juillet 2014)
  11. « Secrets de tournage », sur Allociné (consulté le 24 juillet 2015)
  12. (en) Christine, « Adam Sandler begins filming in ‘Pixels’ in Toronto », sur onlocationvacations.com, (consulté le 6 juin 2014)
  13. a et b (en) Simone Joseph, « Adam Sandler filming movie near Markham », sur yorkregion.com, (consulté le 15 août 2014)
  14. (en) John R. Kennedy, « PHOTOS: Josh Gad, Peter Dinklage on Toronto set of ‘Pixels’ », sur globalnews.ca, (consulté le 15 août 2014)
  15. (en) « King Street closed for filming of ‘Pixels’ movie in Cobourg », sur northumberlandnews.com, (consulté le 15 août 2014)
  16. « Critiques Presse », sur Allociné (consulté le 22 juillet 2015)
  17. (en) « Pixels (2015) - Critic Reviews - IMDb », sur imdb.com, (consulté le 8 août 2015)
  18. (en) « Pixels », sur Rotten Tomatoes (consulté le 24 juillet 2015)
  19. « Box-office : « Les Minions » 3e plus gros succès de l'année, « Pixels » déçoit », sur Pure medias (consulté le 30 juillet 3015)
  20. a et b http://jpbox-office.com/fichacteur.php?id=28&affich=france#cible1
  21. a b et c http://jpbox-office.com/fichfilm.php?id=14275
  22. a et b « Box Office Français du 5 août au 11 août 2015 », sur Cine-directors.net, (consulté le 11 août 2015)
  23. http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18644653.html
  24. http://www.hypable.com/top-5-biggest-summer-box-office-flops-2015/
  25. a et b (en) « Pixels », sur Box Office Mojo, IMDb (consulté le 23 août 2019)
  26. (en) « About Patrick Jean », sur Patrick Jean (consulté le 23 août 2019)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier