Piperno

type de roche magmatique

Piperno est un terme italien qui désigne une roche magmatique, présente principalement dans la région volcanique des champs Phlégréens, en Campanie.

Image de l'escalier en piperno de la villa Meola à Portici
Escalier en piperno de la villa Meola à Portici.

OrigineModifier

Le Piperno était extrait en Campanie des carrières de Quarto ainsi que dans les quartiers napolitains de Soccavo (it) et Pianura (it). La roche de piperno était difficile à extraire. Les gros blocs étant séparés sous terre pour être ensuite travaillés.

Actuellement, le piperno n'est plus extrait car les carrières de Pianura et Soccavo sont épuisées.

La strate du piperno, avec au-dessus le Breccia Museo, est bien visible à la base de la colline Camaldoli, dans la zone de Soccavo, dans la localité Verdolino.

CaractéristiquesModifier

Son aspect différent du tuf jaune napolitain présente une texture particulière caractérisée par une isorientation de concentrations lenticulaires de couleur grise dites fiamme (« flammes ») englobées dans une matrice de la même couleur mais plus claire.

Le piperno est une roche résistante à l'usure provoquée par les agents atmosphériques et, grâce à cette particularité, elle a été fréquemment employée comme matériaux de construction dans les édifices de Naples.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

  • Pietra forte, pierre détritique, de grès micacé, pour les palais et églises (comme le style bugnato du Palais Pitti)
  • Pietra d'Istria (pierre d'Istrie), pierre résistante à l'usure de l'eau de mer (utilisée en blocage dans la lagune de Venise).
  • Pietra bigia, pierre utilisée dans les éléments décoratifs architectoniques des palais florentins.
  • Pietra fetida, pierre d'une odeur forte et désagréable due à ses composantes soufrées (sarcophages étrusques de Chiusi).
  • Pietra serena, un grès utilisé pour les colonnades.

BibliographieModifier

  • (en) Calcaterra Domenico, Langella Alessio, De Gennaro Roberto, De Gennaro Maurizio, Cappelletti Piergiulio, Piperno from Campi Flegrei: a relevant stone in the historical and monumental heritage of Naples, (Revue) Environmental geology, vol. 47, no 3, p.  341-352, éditeur Springer, 2005 - Berlin, (ISSN 0943-0105)[1]

Notes et référencesModifier

  1. Localisation: INIST-CNRS, Cote INIST: 16770, 35400012616638.0020. Site de Refdoc.fr