Ouvrir le menu principal
Piotr Eropkine
Eropkin Petr Mikhailovich.jpg
Naissance
Décès
Activités
Famille

Piotr Eropkine (en russe : Пётр Миха́йлович Еропки́н) né vers 1689 et mort le ( 8 juillet dans le calendrier grégorien), à Saint-Pétersbourg) est un architecte russe, président de la Commission des constructions de Saint-Pétersbourg, auteur du premier plan général de Saint-Pétersbourg; il a élaboré les projets de plan et de construction des districts centraux de la ville et a fixé les trois principales artères de la ville puis a défini les axes de développement à utiliser.

Sommaire

BiographieModifier

De 1716 à 1724, Erpkine étudie en Italie. Au printemps 1724, il reçoit de Pierre Ier le Grand une commande pour la conception de son palais royal de Preobrajenskoe (village de Moscou) et c'est le début de son activité architecturale. De 1726 à 1728, Eropkine supervise la construction de différents bâtiments à Strelna et Peterhof, selon des plans de Mikhaïl Zemtsov comme la salle des assemblées et les locaux du Palais Monplaisir. En 1726, il devient membre de la commission d'inspection du chatior de la cathédrale du Monastère de la Nouvelle Jérusalem. À la fin des années 1720, il participe à la création d'un ensemble architectural à Lefortovo. En septembre 1730, Eropkine est chargé d'expertiser la Cathédrale de la Dormition de Moscou, au Kremlin, qui est délabrée. Eropkine est architecte en chef du bureau de la police de Saint-Pétersbourg de 1732 à 1735. En 1737, il devient architecte en chef de la commission des constructions de Saint-Pétersbourg. Il dirige aussi la création du premier traité russe d'architecture : Fonction de l'entreprise architecturale (17371741), dans lequel sont traduits en russe plusieurs chapitres du Traité en italien Les Quatre Livres de l'architecture d'Andrea Palladio (17371740).

Pierre Ier le Grand a demandé à Eropkine de concevoir un projet pour le Monastère Saint-Alexandre-Nevski. Mais du fait de la mort de l'empereur en 1725 cela n'a pas été réalisé.

Plus tard, Eropkine est encore l'architecte de l'Église Sainte-Anne de Saint-Pétersbourg (Rue Kirotchnaïa, 8) (1735—1740), et aussi d'une série de maisons au Quai des Anglais (dont celle du comte S. A. Saltikov (1733)[1], celle de A Narychkina etc.), les palais de Artemy Volynsky (en) (1731—1736) à la rue Rojdestvenka à Moscou [2] En 1740 il participe à la construction de la la maison Lediana (ru).

En 1740, avec le cercle de Artemy Volynsky il s'oppose aux partisans du régent Ernst Johann von Biron et est condamné et exécuté le 27 juin de la même année[3]. Après l'accession au trône d'Élisabeth Petrovna l'affaire Volynski prend fin et beaucoup des membres du cercle encore vivants sont remis en fonction et parmi ceux-ci l'assistant d'Eropkine Ivan Blank revient de l'exil auquel il avait été condamné.

RéférencesModifier

  1. (ru)Станюкович-Денисова Е. Ю. Дом графа Салтыкова на Крюковом канале работы архитектора Еропкина.// Петровское время в лицах-2004 Материалы науч. Конф. — СПб.: Изд. ГЭ, 2004. — P.209-213
  2. (ru)Иванова-Веэн Л. И., Иванов А. В. Гражданские постройки П. М. Еропкина в Москве и в Петербурге. Новые данные // Материалы VI конференции «Сохранение и развитие исторических городов». Тезисы докладов. — СПб июнь 2003. — С.11-15.
  3. Encyclopédie Brockhaus et Efron rubrique Eropkine


BibliographieModifier

  • (ru) P. Petrov/Петров П. Н., « Eropkine biographie/П. М. Еропкин. Биографический очерк », 5,‎ , p. 54-55
  • (ru) N. Kaliazina/Калязина Н. В., Калязин Е. А., « Eropkine Пётр Еропкин », 1, Saint-Pétersbourg., Зодчие Санкт-Петербурга XVIII век,‎
  • (ru) Stanioukovitch-Denissova E./Станюкович-Денисова Е.Ю., « Particulariéts des décorations de façades des maisons de 1730/ Особенности системы декора фасада вельможных домов 1730-х годов. К вопросу об архитектурном почерке П.М.Еропкина », 1, Saint)Pétersbourg.,‎ , p. 167-173
  • (ru) V Milkov /Мильков В. И., Мильков В. В., « Souvenirs Памятник ему — город », 11 (275),‎ , p. 15—40 (ISSN 0868-7110)

Liens externesModifier