Ouvrir le menu principal
Ne doit pas être confondu avec pince-monseigneur.
Pince coupante de côté (échelle en centimètre)

La pince coupante est un outil qui permet de couper de petits objets (fil, câble, clou).

Sommaire

FabricationModifier

Elle est réalisée entièrement en acier, avec les parties coupante en acier trempé. Sur certains modèles, les manches sont gainées de plastique isolant et anti-dérapant. Le langage courant la désigne souvent comme pince-monseigneur, surtout dans sa version longue, ou encore pince de ferrailleur, ce qui est un abus de langage[pourquoi ?].

ModèlesModifier

Il existe plusieurs types de pinces coupantes :

Pince coupante de devantModifier

Appelée autrefois tenaille, et encore bien souvent ainsi en fonction de son utilisation, elle comporte deux mâchoires plus ou moins larges, terminées par une partie affutée perpendiculaire aux deux longs manches. Elle tire son nom du fait qu'elle coupe sur le devant de la pince.

Pince coupante de côtéModifier

Cette pince comporte des mâchoires en forme de bec, avec les parties coupantes parallèles aux manches assez courts. Elle tient son nom de fait qu'elle coupe par le côté de la pince.

Cette pince est la pince préférée des électriciens.

Pince coupante arasanteModifier

Ces pinces ont un bec asymétrique, permettant à la coupe de se faire au ras d'un objet, afin d'éviter que l'objet coupé ne dépasse.

Coupe câbleModifier

Les coupes câbles sont des pinces de côté améliorées, souvent dotées d'une mécanique beaucoup plus sophistiquée : ciseaux

  • Démultipliée avec cliquet anti-retour ;
  • Assistance hydraulique ;
  • Assistance électrique.

Un coupe câble peut avoir la partie coupante des mâchoires de forme concave de manière que le câble soit enserré lors de la coupe (et non pas écrasé) et que celle-ci soit plus nette.

Coupe-boulonModifier

 
coupe-boulon

Un coupe-boulon est une sorte de grosse pince coupante de côté dont le manche offre une grande démultiplication, ce qui permet de couper des tiges métalliques de diamètre moyen (moins d'1 cm) sans trop d'effort. Comme les coupe-câbles, les coupe-boulons peuvent être assistés hydrauliquement ou par d'autres systèmes d'amplification de force.

Par abus de langage, le coupe-boulon est généralement appelé « pince-monseigneur », bien que les deux outils soient différents.

Notes et référencesModifier

Articles connexesModifier